Comment les médias et la télé traitent les grèves et les mouvements sociaux : retour d'expérience sur 1995

Publié le par FSC

On connaît le positionnement de soutien du regretté sociologue et intellectuel Pierre Bourdieu au mouvement gréviste de 1995, sa participation à une grande assemblée en gare de Lyon.

Dans cette émission "Arrêt sur image" il s'agit d'une réflexion sur le comportement des journalistes, des animateurs de télévision à l'occasion de ce mouvement.

Encore incontestablement d'actualité dans la mesure où les grands enjeux de cet affrontement DEMEURENT fondamentalement et par conséquent la prise de parti des grands médias sur ces enjeux à l'heure où essentiellement ces grands moyens sont pour le privé détenus par 9 milliardaires et où le public est le plus souvent disons pour être mesuré "en phase" avec le pouvoir et sa politique.

La campagne sur la nécessité de la "réforme" de la SNCF avec d'ailleurs les mêmes arguments qu'à l'époque étant déjà largement entamée !

La différence : l'évocation de l'URGENCE cette fois d'y parvenir pour les forces du capital et de l'Union européenne!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article