Goodyear Amiens : casse sociale, drames humains : des nouvelles poignantes de nos camarades!

Publié le par FSC

Source : le site Goodyear Amiens CGT :

Trois camarades nous ont quitté en quelques temps

Personne ne peut ignorer ou ne pas faire coïncider la fermeture de notre usine avec les drames que nous venons de vivre.

Les Goodyear ont lutté pendant près de 7 ans pour la simple et unique raison que nous savions que la perte de nos emplois serait un drame, un ancien médecin de Goodyear disait souvent que la perte de son emploi c'est souvent la perte de la moitié de sa vie.

Comme nous vous l'avons indiqué très souvent et notamment lors des AG dans les dernières semaines, il y a des salariés qui ont des situations personnelles très difficiles et la perte de l'emploi vient mettre un énorme coup de plus dans une situation très difficile a gérer .....

Pendant des années nous n'avons cesse de dire et écrire que si la direction arrivait a fermer le site il y aurait des drames humains et sociaux....

Nous savions que la fermeture du site serait une catastrophe sans nom, la réalité hélas nous rappelle que nous avions raison!!!!!

De familles sont dans la tristesse et la souffrance la plus totale, nous essayons de les assister du mieux possible, mais nous aurions préféré et de loin garder en activité le site, mais des début 2013 en haut lieu certains très hauts responsables de notre pays ont tout mis en œuvre pour aider ma direction a la fermeture de notre usine.

La situation de chacune et chacun est totalement différente, personne ne peut réagir de la même façon à la réception de la lettre de licenciement et il est évident que pour certains cette lettre vient noircir totalement une situation déjà très dégradée ....

Nous sommes très touchés et très attristés de ces très très mauvaises nouvelles, en plus de cela des juges prennent un énorme plaisir a nous mettre en garde a vue durant des heures tout ça pour rien ou alors tout simplement pour bien nous ruiner encore plus psychologiquement.

La direction laissait croire que les Goodyear retrouveraient un emploi que la cellule de reclassement était au top, nous n'avons cessé de dire le contraire et cela se vérifie chaque jour, aucune cellule de reclassement ne fera mieux que pôle emploi.

La situation de l'emploi en France est catastrophique et encore plus en Picardie, la réalité c'est que pour beaucoup d'entre nous c'est une période longue de chômage qui arrive....

Vous êtes nombreuses et nombreux a nous interpeler sur divers sujets et nous répondons au mieux possible; dans chaque commission de suivi nous faisons avancer au mieux les dossiers, mais nous ne nous faisons aucune illusion, il n'y aura pas 1143 solutions de trouvées.

Goodyear dans le même temps affiche une santé financière horrible au vu de ce que nous subissons, nous le disions souvent a ceux qui ne cessaient de venir nous demander d'accepter la fermeture; il vaut mieux être dans l'emploi même dans une situation comme nous l'avons vécu pendant des années que sans emploi, car c'est la perte des repéres, des camarades, des moments d'échanges .....

Goodyear est donc responsable de ce qui se passe actuellement, le gouvernement, les politiques quel qu’ils soient ont tous une grande part de responsabilité dans ce que nous vivons, le site Amiens Nord est ferme en 2014. Bien sûr nous avons gagné 7 années, mais la chute est terrible pour nous toutes et tous .....

Nous ne devons rien a personne; par contre la fermeture de l'usine nous la devons a ceux qui ont mis tous les services de l'état aux services de la puissance financière du groupe Goodyear.

Nos pensées vont aux familles de nos collègues, amis, camarades, nous avons beaucoup échangé avec elles; nous mesurons le drame qu'elles vivent, rien ne viendra remplacer ce qu'elles ont perdu.....

Nous sommes en colère et même au delà, non seulement nous devons faire face a des situations que nous redoutions mais en plus nous devons faire face a un acharnement non stop : certains veulent nous faire payer au maximum notre résistance.

Ce n'est jamais simple de trouver les mots pour expliquer ce que l'on ressent devant de tels drames; mais nous sommes très touchés, attristés, par ce qui arrive, nous avons tout essayé pour empêcher la fermeture de l'usine et nous avons réussi à le faire pendant près de 7 ans ce qui n'est pas et ne sera jamais suffisant.

Nous allons travailler a faire en sorte que la situation soit la moins difficile possible mais nous savons et nous le vivons que cela n'est pas facile. Seuls quelques actionnaires peuvent se féliciter de la fermeture de notre usine et au delà de la destruction de notre vie professionnelle et personnelle.

Nous avons tissé des liens quasi de famille pendant ce combat et l'arrêt du site a mis un terme a ces liens qui nous unissez.

La CGT va donc programmer une réunion début mai et nous proposerons de rapprocher les dates des réunions afin de permettre au maximum de salariés de se rencontrer pour au moins échanger et se rencontrer.

La fermeture de l'usine voulu par des actionnaires et accélérée par des politiciens qui ont trahi plus que leur parole, engendre des drames, sociaux et bien plus que cela .

Nous devons coûte que coûte nous entre-aider, nous battre pour que la perte de nos emplois soit la moins dramatique possible.

Nous allons exiger un renfort maximum des suivies des salariés, même si nous savons que l'isolement est inéluctable.

Nous sommes touchés, profondément attristés, la colère est encore plus que présente car nous n'avons jamais rien demandé sauf le seul droit de continuer de travailler, de nourrir nos familles.

La CGT Goodyear

Mercredi, Avril 16, 2014
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article