CGT STX : brisons la mise en concurrence des travailleurs!

Publié le par FSC

La CGT de STX s'adresse en deux langues au salarié du chantier

_______________________________________

L’Union Syndicale Multi professionnelle CGT,

votre outil pour plus de justice sociale !


 

Le chantier STX monte petit à petit en charge de travail pour réaliser ce qui devrait être le plus gros paquebot jamais construit au monde

 

Jour après jour de nouveaux salariés intérimaires, sous-traitants d’ici ou d’ailleurs affluent dans les ateliers et à bord, déjà des disparités de traitement apparaissent. Taux horaires en dessous du smic, heures supplémentaires non payées, amplitudes horaires dépassées…

 

La fierté de travailler sur ce projet ne doit pas nous faire oublier la dignité et le respect des conditions de travail dus aux salariés. Hébergements décents, accès à la restauration collective du site, accès aux acquis du comité d’entreprise, accès à un vestiaire au plus près du lieu de travail.

 

Tous les salariés sont en droit d’exiger un même statut sur un même site.

 

La CGT demande à la direction de STX de créer les conditions qui garantissent à chaque salarié une égalité de traitement en matière de revenus, d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail

 

Pour le respect des droits la CGT revendique le pointage de tous les salariés sur chaque période horaire travaillée : le seul moyen de contrôler les heures effectives journalières et hebdomadaires pour le paiement d’une juste rémunération du travail effectué.

 

Seule l’ équité entre tous les salariés (STX, intérimaires, sous-traitants) permettra de gagner un statut de site de haut niveau revendiqué par la CGT

 

C’est aussi la seule manière digne et efficace de briser la mise en concurrence insupportable entre salariés, qui menace l’avenir de tous les travailleurs.


Eurest, Sofreba, Mécasoud, Litana, Gestal, ISP, Setro, Pine, PMO, Comi-Service, ATS, LTH, CNI, Eiffage, Nordon, SNEF, Axima, Altran, Segula, Soflog, Nasdis, Timolor, Prezioso, Marper, Muehlhan…

 

______________________________________

 

Employees and temporary workers.

 

CGT UNIONS

Your partner for social justice !

 

STX Shipyard is working more and more to realize the biggest shipcruise that has never been before.

 

Day by day, new temporary workers, substractors from here or elsewhere are coming in workhouse and on board. and already differences appear. Salaries under minimum wage (SMIC), extra working hours not paid, over and over working hours.

 

The pride of working on this project must not made us forget the dignity and respect of working conditions owned. Decent place to live, access to shipyard's restaurant, shipyard advantages and access to the closest changing room.

 

All workers have the right to demand the same status.

 

CGT asks to STX head office to guaranty conditions for each worker to have a fair treatment in terms of salary, hygiene, security and working conditions. For this respect CGT requests the registration of working hours : this is the only way to control the good payment of working hours.

 

Only when all workers will have the same rights then STX site will be recognised as the most correct place where to work as requested by CGT Unions.


 

It is also the only efficient way to stop the crazy concurrency between workers that will leave us without any future.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article