Représentativité : des syndicats "majoritaires" à 25,4%

Publié le par FSC

Pour mémoire en matière de représentativité syndicale, globalement les chiffres fournis officiellement par le ministère du travail en mars 2013 donnent :

CGT : 26,77 %
CFDT : 26,00 %
CGT-FO : 15,94 %

CFE-CGC : 9,43 %
CFTC : 9,30 %

et donnent donc le pôle ouvertement réformiste (CFDT, CFE-CGC et CFTC), partisan du "dialogue social" et de l'acceptation de tous les reculs sociaux comme majorité à 51,15 % .

Justifiant ainsi la "légitimité" de la signature des accords comme l'ANI, sur la formation professionnelle etc.

La CGT et FO ne pouvant en l'état de la loi remettre en cause les accords signés par lesdits syndicats "majoritaires", faute de constituer une majorité.

Sauf que les résultats récents dans les 3 fonctions publiques portant sur 5 millions de salariés concernés rendent fortement suspects ces résultats puisque la CFTC fait 3,3% et la CGC 2,9% (donc non représentatifs au terme de la loi!) , le total des réformistes avoués faisant 19,2 (CFDT)+3,3+2,9 = 25,4 %.

De quoi mettre à bas toute prétention majoritaire des tenants du dialogue social, c'est-à-dire à proprement parler, de la régression sociale.

De quoi suspecter des résultats dans les entreprises sous la coupe ministérielle et l'intervention active du patronat!

Représentativité : des syndicats "majoritaires" à 25,4%
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article