Les 120 ans de la CGT

Publié le par FSC

Source : La Dépêche

Une semaine d'hommages à la CGT

Aldo Pittaresi, responsable de l'union locale, inaugure avec bonheur une semaine exceptionnelle pour la CGT.

Depuis lundi et toute la semaine, au centre culturel, un hommage est réservé aux actions de la CGT depuis 120 ans. L'inauguration de cette manifestation a permis aux responsables locaux et départementaux de rappeler l'importance du syndicat : «Les avancées sociales d'aujourd'hui se sont bâties sur les luttes d'hier.» L'héritage de 120 ans de conscience ouvrière se traduit dans les mots liberté, démocratie, tolérance, égalité sociale, solidarité, qui restent les enjeux et les buts d'un syndicat comme la CGT. Aldo Pittaresi, responsable de l'union locale, rappelait que «contrairement à d'autres villes d'Ariège, la mairie de Tarascon met à la disposition de la CGT des locaux adaptés et que ce lieu est ouvert à tous les travailleurs, syndiqués ou non, avec ou sans emploi, retraités, jeunes : c'est un lieu de rencontre, de formation et de réflexion, ouvert à tous.»

Plus de soixante personnes assistaient à cette cérémonie, des élus du conseil municipal, les deux conseillers départementaux Nadège Denjean-Sutra et Benoît Alvarez, ainsi que le maire Alain Sutra : «Cette manifestation doit faire prendre conscience du rôle important joué dans notre histoire par les syndicats, en particulier la CGT, dans une ville comme la nôtre qui a longtemps vécu de l'industrie.»

Le programme

Jeudi, à 18 heures, conférence et débat sur les 120 ans de la CGT. Vendredi, à 20 h 30, projection du film de Gilles Perret «De mémoire d'ouvriers, l'autre France d'en haut», suivie d'un débat (entrée libre). Jusqu'au 6 juin, deux expositions sont visibles : «120 ans d'histoire sociale en haute Ariège» dans le hall du centre culturel et «La lutte continue…» sous chapiteau. Toute la semaine, plusieurs stands sont dressés sur le parvis, avec notamment les jeunes CGT, l'Institut d'histoire sociale, la librairie. Buvette et bonne humeur combative assurées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article