Air France: riposte contre l'état et les patrons voyous

Publié le par FSC

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

 

Air France: riposte contre l'état et les patrons voyous

Le couperet arbitraire vient de tomber. Air France, dont l'Etat de François de l'Elysée est actionnaire, vient de licencier 4 travailleurs pour faute lourde. C'est à dire qu'ils sont virés sans préavis ni indemnités.

Un cinquième, élu du personnel, est aussi visé par le comité directionnel de la hache. 18 procédures disciplinaires sont encore ouvertes par Air France et le 2 décembre, ils devront aussi comparaître devant le Tribunal correctionnel de Bobigny.

Le premier ministre, Manu Militari Valls avait promis des sanctions lourdes contre des salariés qui défendaient leur gagne-pain, allant à les traîter de "voyous". Il a été entendu.

Surtout, n'attendez pas un soutien de la part du PS, de la droite et de l'extrême droite. Comme Manuel Valls, ils ont dénomés "voyous" des travailleurs s'opposant à 2 900 licenciements quand Air France engrangeait des bénéfices.

Air France: riposte contre l'état et les patrons voyous

 

 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article