Amiante : le rapport "disparu" !

Publié le par FSC

Jean-Pierre Rocard, président du Collectif amiante

Jean-Pierre Rocard, président du Collectif amiante

Source de l'article : Ouest France

 

Le Collectif amiante attend la décision du tribunal administratif

 

La mobilisation devrait être forte, mardi. À Dives-sur-Mer, le Collectif amiante espère obtenir le rapport qui pourrait classer l’ex-usine Tréfimétaux en site amianté.

« Comment pouvez m’expliquer qu’un rapport de 700 pièces ait pu disparaître. » Devant les ex-salariés et veuves d’anciens employés de l’entreprise Tréfimétaux, le président du Collectif amiante, Jean-Pierre Rocard n’en démord pas. « Il y a eu des ordres de donnés mais par qui ? »

Rappel des faits. En juin 2015, l’inspection du travail réalise un rapport qui, selon l’avocat du collectif, « est très favorable à l’inscription de l’usine Tréfimétaux sur la liste des sites amiantés ». Désireux de se le procurer, le collectif a toujours, jusqu’ici, essuyé une fin de non-recevoir.

Préfecture comme Inspection du travail « affirment qu’il a disparu », s’agace le président Rocard. Devant ce refus catégorique, le collectif s’est adressé à la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada) « Et, sur son conseil, nous avons déposé un référé. »

 

Le tribunal administratif de Caen doit rendre son verdict mardi 9 février, à 15 h.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article