Convergence des luttes, convergence des forces : un impératif!

Publié le par FSC

Convergence des luttes, convergence des forces : un impératif!
Convergence des luttes, convergence des forces : un impératif!

texte qui sera distribué par le smilitants du FSC dans les manifestations du 28 avril :

 

Convergence des luttes,
convergence des forces : un
impératif pour l'emporter!
 

C'est un impératif parce que l'adoption de la loi serait un recul considérable infligé à tous les travailleurs et à la société.

 

Et parce que c'est l'agression de trop après les agressions contre les conquis de haute lutte par les anciens comme par nous mêmes.

Les classes dirigeantes n'ont jamais rien octroyé qui ne leur ait été arraché : congés payés, sécurité sociale, droits à la santé, retraite, services publics de l'énergie, du transport …

 

Après les reculs qui nous ont été imposé ces 20 dernières années notamment il est aussi impératif de mettre le hola à l'arrogance de l'oligarchie de droite et socialiste.

 

Panama papers qui ont pour beaucoup révélé que des sommes considérables sont détournées d'un usage public au profit de la grande fraude montre le monstrueux mensonge des privilégiés et des réformateurs de tout poil selon lesquels il n'y aurait plus les moyens nécessaires pour garder et développer notre modèle social.

 

Nous avons engagé la lutte contre la loi El Khomri depuis plusieurs semaines.

L'opinion publique est massivement à nos côtés.

Le pouvoir socialiste mandaté par le MEDEF, l'oligarchie et l'Union européenne s'entête et prétend nous imposer une précarité généralisée.

L'heure est donc venue de tout faire pour que notre mouvement sorte victorieux de cette confrontation

L'appel du congrès de la CGT

 

Le congrès de la CGT qui vient de se tenir à Marseille a lancé un appel afin qu'au-delà de la manifestation de ce 28 avril la question de la grève reconductible soit posée dans les Assemblées générales de travailleurs.

 

Deux autres appels

Des militants responsables de structures syndicales importantes (UD CGT du Val de Marne, CGT Air France, CGT Commerce, fédération CGT des services publics mais aussi FSU et Sud...) proposent

après cette manifestation du 28 et le 1er mai

de se rencontrer Place de la République à Paris

 

pour débattre avec les acteurs de NuitDebout, de faire le point de nos accords et de nos désaccords.

La même démarche pourrait avoir lieu en province.

 

Tout cela converge afin de donner un nouveau souffle au mouvement et de le rendre irrésistible.

Pour la victoire, allons y donc avec audace et détermination !

 

Le Front Syndical de Classe
fin avril 2016

 

Pour adhérer au Front syndical de Classe :

Adhésion individuelle : 36 euros par an (10 pour les bas revenus) Chèque (à l'ordre de "Front Syndical de Classe") à envoyer au trésorier : Jacky OMER/FSC 11 rue de Tivoli 13005 MARSEILLE  -

Adhésion de syndicats et d'organisations de base : contacter le trésorier ou nous écrire à frontsyndical.classe@laposte.net courriel : frontsyndical.classe@laposte.net

Voir les deux appels sur notre site :

http://www.frontsyndical-classe.org/2016/04/nous-sommes-d-accord-pour-leur-faire-vraiment-peur.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article