Le Nord et le privé dans la manif à paris le 31 mars

Publié le par FSC

Le Nord et le privé dans la manif à paris le 31 mars

Source la Voix du Nord

Béthune : quatre bus de la CGT roulent vers Paris contre la loi El Khomri

Trois bus sont partis , à 9 h le 31 mars, de la place de l’Europe à Béthune pour la place d’Italie à Paris. Plus tôt, ils ont été précédés par un autocar, parti du CH Beuvry. L’union local CGT a réussi à mobiliser des salariés du public et privés du Béthunois.

Croda, Eiffage, Bridgestone, ThyssenKrupp, Faurecia, Cegelec... les grandes industries du Béthunois et du Lillérois sont représentées dans le cortège parisien d’aujourd’hui, qui défile contre la loi Travail. Mais les trois bus qui ont quitté la place de l’Europe de Béthune ce matin accueillait également des salariés de sociétés plus modestes, comme ceux de SDM d’Annezin, spécialisée dans la mécanique de précision pour l’aéronautique.

Avant le départ, on y a croisé également des retraités et des étudiants. « C’est une réussite ! », assure Éric Fatoux, responsable CGT. Plus tôt, un bus complet de la CGT santé et action sociale est parti de l’hôpital de Beuvry. « Un bus part de Roquette et un de la Française de mécanique pour rejoindre la manifestation organisée à Lille », précise Stéphane Doloy, secrétaire de l’union locale CGT. Soit près de 300 personnes. « Aujourd’hui, nous manifestons contre la loi Travail mais aussi pour soutenir les 8 salariés de Goodyear, condamnés à 9 mois de prison », ajoute-t-il.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article