Quand le parti socialiste porte plainte contre la CGT

Publié le par FSC

Quand le parti socialiste porte plainte contre la CGT

Depuis l'utilisation du 49-3 contre le mouvement social la colère est montée d'un cran contre le pouvoir et le parti socialistes.

Et plusieurs sièges de ce parti de droite ont fait l'objet de protestations au cours des dernières manifestations.

Les socialistes feignent de s'en étonner.

Mais ils ont des compte à rendre au peuple. C'est cela d'abord la première exigence de la démocratie.

Minoritaire à l'Assemblée nationale, minoritaire dans le pays, se prévalant mensongèrement de l'intérêt général le pouvoir socialiste est pour le moment protégé par des institutions profondément anti-démocratiques.

Et c'est pourquoi la démocratie est profondément du côté de la rue et du mouvement social appuyée sur le profond sentiment que jamais aucune grande conquête sociale des congés payés à la sécurité sociale n'a été obtenu sans de puissantes luttes, conquis auxquels toutes les forces réactionnaires se sont toujours opposé!

____________________

Source France Info

Le PS du Vaucluse veut porter plainte contre la CGT après des dégradations en marge d'une manifestation contre la loi travail

Le Parti Socialiste en Vaucluse a écrit une lettre ouverte et va porter plainte contre la CGT a confirmé Yannig Joubrel, le premier secrétaire fédéral du parti sur France Bleu Vaucluse ce vendredi matin. "Il y a eu un vrai problème d'organisation, ils se sont laissés déborder" a estimé le responsable socialiste au lendemain de nouvelles dégradations à Avignon en marge d'une manifestation contre la loi travail.

Ce jeudi midi, alors qu'environ 500 manifestants se pressent devant sa permanence, la député socialiste "Michèle Fournier-Armand a accepté de recevoir une délégation, a raconté Yannig Joubrel mais certaines personnes en ont profité pour s'introduire dans les bureaux et bousculer la députée qui d'ailleurs s'en est sentie mal et a fait un malaise."

 

Pour le premier secrétaire fédéral du PS en Vaucluse, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase : "Quand on fait pression sur les gens parce qu'ils ne pensent pas comme nous, j'appelle ça une agression" a estimé Yannig Joubrel, excédé aussi, par des nouvelles dégradations sur les locaux de la permanence du Parti Socialiste.

"C'est la troisième fois que les locaux de la fédération sont dégradés dont deux fois par la CGT" a affirmé le responsable politique. "Des murs ont été tagués, des portes enfoncées pour rentrer, une salariée de la fédération a eu très peur. Je demande au minimum des excuses et un contrôle des manifestations. Nous n'avons pas à être pris pour cible, a martelé Yannig Joubrel.

"J'ai écrit une lettre ouverte à la section départementale. Pour moi, au mieux la CGT ne contrôle pas les gens qui participent à ses manifestations, au pire, ce sont des mouvements complètement délibérés comme on peut l'observer sur l'ensemble de la France à l'heure actuelle", a avancé

Yannig Joubrel.

________________________

Source : Journal de Saône et Loire édition de Chalon

Quand l'Union locale CGT de Chalon répond au député PS Sirugue rapporteur au parlement sur la loi travail

Depuis l'utilisation  du 49.3, nombreuses permanences PS sont le théâtre de la colère des salarié-e-s.

Nous n'aurions pas souhaité que M. Sirugue député de la circonscription de chalon et rapporteur de la loi, soit de nouveau frustré !

En effet privé de débats à l'assemblée, il faisait état de son désarroi à porter ces amendements.

Lui qui souhaitait favoriser la discussion aux actions d'une autre temps ("Je préfère cette option là, à celle de ceux qui" barbouillent" ma permanence ce qui me semble être une réaction d'un autre temps.")

 

Les barbouilleurs chalonnais ne pouvaient rester en marge de la protestation nationale envers le PS.

 

Nous partageons avec lui l'idée que nous sommes arrivés au bout d'un cycle, au bout d'un système !!

Il avait trouvé un nouvel espace qui lui faisait un bien fou !

(en parlant de nuit debout : " Objectivement on voit bien qu'on arrive au bout d'un cycle, d'un système. Ces rassemblements n'ont pas le climat conflictuel d'une manifestation. Ce sont des lieux de débat, avec une régulation de la parole assez intéressante à observer. Pour moi qui suis un homme de gauche je trouve que ça fait un bien fou.")

Cette loi, on n'en veut pas, on exige son retrait, parce qu'elle ne fera pas un bien fou aux salarié-e-s

(" je préfère le débat à la confrontation.")

Le gouvernement qu'il soutient a lui choisi la confrontation avec salariés avec l'utilisation du 49.3

 

L'union locale CGT Chalon

_______________________

Et Saint Etienne

Plus de 400 manifestants anti-loi travail ont défilé jeudi dans les rues de Saint-Étienne. De l'hôtel de ville, ils ont rejoint la place de la Bourse, en passant par les permanences des deux députés socialistes de la Loire, Régis Juanico et Jean-Louis Gagnaire.

Nouvelle manifestation hier à Saint-Étienne, alors que les députés rejetaient la motion de censure déposée par la droite. Des manifestants mis en colère par l'utilisation par le gouvernement de l'article 49-3 pour faire passer en force la loi travail.

Les manifestants visaient clairement les permanences des deux députés socialistes de la Loire Régis Juanico et Jean-Louis Gagnaire. Ils reprochent notamment à ce dernier sa position pro-loi travail et son vote contre la motion de censure.

 

Les manifestants entrent dans la permanence

Rue Faure-Belon, à Saint-Étienne, quatre manifestants sont parvenus à entrer dans la permanence de Jean-Louis Gagnaire, au deuxième étage d'un immeuble. Ils ont déployé une banderole sous les applaudissements de la foule.

La police est intervenue pour les déloger mais ils n'ont pas été arrêtés. Les manifestants ont protesté pendant plus d'un quart d'heure pour obtenir leur libération et le ton est monté lorsque la vitre de la porte de la permanence a été brisée.

Les organisateurs ont pu calmer la foule et la manifestation s'est finalement dispersée dans le calme devant la place de la Bourse.

 

Quand le parti socialiste porte plainte contre la CGT
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Que faire si vous avez été victime d'une arnaque sur internet ?<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Si vous avez été victime d’une offre frauduleuse et subi un préjudice, déposez une plainte dans les meilleurs délais prendre contact avec nous voir notre site  : www.oipcs.blogspot.com<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Nous vous invitons également à contacter INFO ESCROQUERIES sur Watsapp au  +33644698567 (service et appel gratuits du lundi au dimanche de 24h / 24)  effectuer un signalement sur le portail officiel de signalement du Ministère de l'intérieur et de la sécurité publique .<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Email :  celluleinterpolmondial@rocketmail.com  /  cyber-anti-fraude@outlook.fr<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Vous pouvez effectuer un signalement même si vous n’avez pas subi de perte financière : il peut être utile pour empêcher d’autres tentatives d’escroquerie.
Répondre
F
Bonjour<br /> <br /> J'ai fait l'objet d'une arnaque sur le site de rencontre meetic par un certain marveau alain qui au début me disait habiter à Auxerre dans le 89 puis au bout de quelques semaine il part en Afrique pour affaire et c'est la que mon cauchemar commence. Il m'a arnaquer d'une somme de 21.871€ mais grâce a l’agent de la police lutte anti arnaque sur le net en Afrique Mr Martin Bauer, cet escroc a été arrêter puis j'ai récupérer tout mon argent, vous pouvez faire de même si vous avez été arnaquer de cette manière<br /> <br /> Voici le contact mail de l’organisme qui m’a aidé : lieutenant.martin.b@gmail.com<br /> <br /> Écrivez a cet adresse : lieutenant.martin.b@gmail.com et adresser vous a Mr Martin Bauer il saura quoi faire pour vous aidez<br /> <br /> faites attention aux faux profils sur les sites de rencontre.
Répondre