FSM : conférence internationale des retraités et pensionnés

Publié le par FSC

FSM : conférence internationale des retraités et pensionnés

Le 20 juillet 2016, cet tenu à Savenborg au Danemark la première conférence régionale européenne de l'Union des Syndicats international des retraités et pensionnés de la Fédération Syndicale Mondiale (FSM).

Pour la France, ont participé :

deux représentants du Front Syndical de Classe (FSC) Anna Persichini et Jo Hernandez

ainsi que Claude Gillet-Colart secrétaire générale de l'Union fédérale des retraités de la chimie et Lionel Krawczyk secrétaire fédéral de la chimie.

 

14 pays ont participé à cette conférence : Autriche, Chypre, Danemark, Espagne, France, Grande Bretagne, Grèce, Irlande Italie, Pays Basque, La Galice, Russie et Portugal. De plus, 16 pays organisations de 12 pays (Coordinadora Sindical de clase, Corriente Syndical de Izquierdas de Asturias, Federacion Syndical de Classe des Andalucia, Intersindical Valencia, Charpentier de Finlande, Frente Sindical Obrero de Canarias, y la Intersindical CSC de Catalunya, l'agro-alimentaire de France, Malte, Pologne, comité des P&R de Turquie, Ukraine, Italie, Serbie, Turco-Chypriotes et Roumanie) ont adressé des saluts fraternels. A ceux -là, il faut ajouter l'Australie, le Canada et les Etats-Unis qui sans être des pays européens ont des conditions de pensions similaires à celles de l'europe, ont également manifesté leur intérêt pour cette conférence.

La devise de cette conférence à été :

 

LUTTONS UNIS CONTRE LE CAPITALISME POUR UNE VIE DIGNE !

 

Cette devise, n'est malheureusement le slogan des syndicats qui coordonne la CSI au niveau mondial ou la CES au niveau européen. Eux acceptent le capitalisme et, pour qu'elles puissent continuer a faire ce syndicalisme réformiste et de collaboration de classe, ce sont les grands dirigeants des multinationales qui les financent avec d'énormes subventions.

Si nous n'en finissons pas avec le capitalisme ( et son instrument pour ce qui nous concerne est l'Union européenne), cause principale des difficultés que vivent les pensionnés et les retraités de tous les pays européens et de la planète, nous n'obtiendrons pas la vie digne que nous méritons après des années de labeur.

 

 

 

Commenter cet article