Lexit : sortir de l'Union européenne par la gauche : un appel international!

Publié le par FSC

Lexit : sortir de l'Union européenne par la gauche : un appel international!Lexit : sortir de l'Union européenne par la gauche : un appel international!

Lexit, la solution pour combattre le néolibéralisme et restaurer la démocratie

 

Sur ce fond alarmant de destruction des droits démocratiques, de démantèlement des Etats providences et de privatisation des communs, les forces d’émancipation en Europe doivent proposer des alternatives opérationnelles crédibles, reposant sur le principe fondamental de la souveraineté populaire, contre l’actuel projet d’intégration néolibérale-autoritaire. C’est pourquoi le Lexit (Left Exit) est notre outil pour reconquérir la démocratie.

L’essor alarmant des extrêmes-droites dans la plupart des pays d’Europe se nourrit entre autres de leur position contre l’Union européenne et son système de gouvernance. Leurs propositions politiques sont des impasses : les forces de la droite anti-euro réclament par exemple davantage de contrôle sur les flux migratoires sans rien remettre en cause de la mobilité des flux de capitaux vers les pays qui pratiquent le dumping salarial compétitif. A les en croire, il suffirait de s’en tenir à l’arrêt de la libre circulation des personnes et à l’abandon de l’euro, qui rendrait les changes aux forces de marché – synthèse de cauchemar qu’on pourrait nommer le «néolibéralisme xénophobe».

Si nous voulons éviter ce scénario, nous devons aller au Lexit : une alternative internationaliste reposant sur les principes de souveraineté populaire, de fraternité, de droits sociaux, de défense des travailleurs et des communs.

La non-viabilité de l’eurozone est désormais un fait établi. Tôt ou tard se présentera la grande alternative de la sortie : par la droite ou par la gauche, chacune évidemment avec des effets très différents pour les différentes classes sociales. Le Lexit est l’option des stratégies d’émancipation et de dépassement de l’intégration néolibérale.

La discussion a déjà commencé et des propositions sont déjà sur la table: nous invitons tous ceux qui partagent ce désir du Lexit à rejoindre nos débats et nos actions.


Premieres signataires

 

 

Tariq Ali, author and filmmaker, UK

Jorge Amar, Asociación por el pleno empleo y la estabilidad de precios, Spain

Yangos Andreadis, Prof. em. Pantheion University, Greece

Cristina Asensi, Democracia Real Ya and Money Sovereignty Commission, Spain

Einar Braathen, Prof. Oslo and Akershus University College, Norway

Lucio Baccaro, Prof. Université de Genève, Switzerland

Gina Barstad, No to the EU and Socialist Left Party, Norway

Luís Bernardo, Researcher, Portugal

Simon Brezan, 4th Group of United Left, Slovenia

Sergio Cesaratto, Prof. University of Siena, Italy

Massimo D’Antoni, Prof. University of Siena, Italy

Alfredo D’Attorre, MP Sinistra Italiana, Italy

Fabio De Masi, MEP GUE/NGL, Germany

Klaus Dräger, former staff of the GUE/NGL group in the EP, Germany

Stefano Fassina, former Vice-Minister of Finance, MP Sinistra Italiana, Italy

Scott Ferguson, Prof. University of South Florida, United States

Heiner Flassbeck, Prof. Hamburg University and Makroskop, Germany

Kenneth Haar, Corporate Europe Observatory, Denmark

Idar Helle, De Facto, Norway

Inge Höger, MP Die Linke, Germany

Martin Höpner, Prof. Max Planck Institute for the Study of Societies, Germany

Raoul Marc Jennar, Dr. Political scientist and author, France

Lydia Krüger, Dr. Scientific Council of Attac, Germany

Kris Kunst, Economy for the people, Germany

Wilhelm Langthaler, Euroexit, Austria

Costas Lapavitsas, Prof. SOAS University of London, UK

Frédéric Lordon, CNRS, France

Stuart Medina, Asociación por el pleno empleo y la estabilidad de precios, Spain

William MitchellProf. Director of Centre of Full Employment and Equity, University of Newcastle, Australia

Joakim Møllersen, Attac and Radikal Portal, Norway

Pedro Montes, Socialismo 21, Spain

Andreas Nölke, Prof. Goethe University, Germany

Albert F. Reiterer, Euroexit, Austria

Paul Steinhardt, Dr. Makroskop, Germany

Steffen Stierle, Attac and Eurexit, Germany

Jose Sánchez, APEEP, Anti-TTIP Campaign, Attac, Spain

Gunnar Skuli Armannsson, Attac, Iceland

Petter Slaatrem Titland, Attac, Norway

Andy Storey, Dr. University College Dublin, Ireland

Wolfgang Streeck, Prof. Max Planck Institute for the Study of Societies, Germany

Diosdano Toledano, Plataforma por la salida del euro, Spain

Christophe Ventura, Memoire des luttes, France

Peter Wahl, Weed e.V., Scientific Council of Attac, Germany

Erik Wesselius, Corporate Europe Observatory, Netherlands

Gennaro Zezza, Prof. Università di Cassino e del Lazio Meridionale, Italy

Commenter cet article