Loi Travail - 2 juillet 2016 : Opération péage gratuit à Clermont-Ferrand

Publié le par FSC

Extraits de France 3 Auvergne et source : http://mai68.org/spip/spip.php?article11088

« Ils ont raison !
On devrait tous faire comme eux !
»

Fabien Gandilhon de France 3 Auvergne : Bonne nouvelle pour les vacanciers qui ont franchi la barrière de péage de Gerzat ce matin, ils ont pu passer gratuitement. Les opposants à la Loi Travail avaient levé les barrières pour faire entendre leurs revendications. Ils ont distribué des tracts aux automobilistes qui, vous l’imaginez bien, étaient ravis pour la plupart.

Reportage Laurent Pastural et Jean Javet :

(Note : Fr3A = France 3 Auvergne)

Fr3A : Des klaxons de soutien et des sourires ce matin au péage de Gerzat sur l’autoroute A71. Les opposants à la Loi Travail organisent une opération péage gratuit.

Automobiliste : « Y’a certains mouvements qu’on cautionne un peu moins, mais ce genre-là, oui ! c’est très pratique, surtout en vacances ! »

Automobiliste : « Bè, ils ont bien raison ! »

Automobiliste : « Bin, on défends nos acquis, quoi ! »

Automobiliste : « Ils ont raison ! On devrait tous faire pareil d’ailleurs ! C’est logique, c’est pour notre avenir, puis pour nos enfants, pour les droits sociaux quand même. Garder nos droits, quoi ! »

Fr3A : Pour les opposants à la loi el-Kohmri, militants CGT, Nuit debout, mais aussi FO, Solidaires, Chom’Actif, ou de la Confédération Paysanne, la lutte continue.

Paul de Nuit debout : « Il y a trop à perdre pour lâcher, hein, j’veux dire… va falloir que le gouvernement l’entende… et ben non ! on ne lâchera jamais ! parce que c’est invivable si on laisse passer cette loi ! C’est de l’esclavage moderne et… quoiqu’il en dise on a décortiqué l’article de loi. On sait très bien de quoi on parle. C’est pas une question de pédagogie. Je pense que maintenant le rapport de force il est là. »

Fr3A : Une opération visiblement populaire et symbolique.

Stéphane Chaussidon CGT : « Nous sommes sur l’ouverture des barrières pour les gens qui partent en congés payés. Il faut bien connaître la symbolique des congés payés avec les mouvements de lutte opérés par la CGT en 36 pour les avoir aujourd’hui. Et bien oui ! c’est un symbole aujourd’hui qu’on soit ici pour ouvrir les barrières pour les départs en vacances. »

«

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article