Licenciements des "Molex" invalidés!

Publié le par FSC

     Licenciements des "Molex" invalidés!     Licenciements des "Molex" invalidés!

Une fois de plus la preuve est faite que de nombreuses grandes entreprises ne licencient que pour accroître leurs profites et gaver les actionnaires contre l'emploi et contre les travailleurs.

plusieurs années après la justice donne raison aux organisations syndicales mais le mal est fait!

Les pouvoirs publics et le gouvernement socialiste sont complices de cette politique de laisser faire tandis que les milliards du CICE et du pacte de responsabilité viennent à leur tour gaver le patronat sans aucun contrôle!

Tanis que dans le cas de Molex comme dans de nombreux autres les coupables ne sont même pas sanctionnés financièrement!

______________

Source de l'info : France info

Licenciements des "Molex" invalidés : une victoire au goût amer pour l'ancien secrétaire CGT du CE

La cour d'appel de Toulouse a jugé ce mardi que le groupe Molex avait licencié 191 salariés à Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne) "sans cause réelle ni sérieuse", une victoire au goût amer pour l'ancien secrétaire CGT du CE, Denis Parise. "C'est le combat des 'Molex' qui est reconnu aujourd'hui. Cela fait entre six et huit ans que nous sommes devant les tribunaux. Malheureusement, l'entreprise est aujourd'hui fermée, c'est un gros regret", a-t-il réagi sur France Info.

 

Les magistrats ont estimé que l'entreprise de connectique automobile avait agi "avec une légèreté blâmable", et ont par conséquent accordé aux anciens salariés quelque 7 millions d'euros d'indemnités.

"Ce qui est regrettable, c'est que c'est l'AGS (Assurance de garantie des salaires, financée par une cotisation patronale obligatoire) qui va payer et non pas Molex", a pointé Denis Parise. En décembre 2015, la cour d'appel de Bordeaux avait en effet exonéré la responsabilité de la maison-mère américaine de Molex.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article