Ville de Montreuil : sanction contre la CGT

Publié le par FSC

Ville de Montreuil : sanction contre la CGT

Source : le blog de Roger Colombier

La ville de Montreuil (93) est dirigée par le communiste Patrice Bessac au nom d'une liste d'Union de la gauche regroupant quelques communistes, les partisans du pouvoir socialiste et ceux d'EELV.

Au premier tour, la liste de l'ancien maire et député apparenté Pcf était arrivée en tête avec 25 65%, la liste Fg -et pas Pcf- de Patrice Bessac disposait de 18,81%, les affidés du pouvoir socialiste conduits par le député solférinien Razzy Hammadi atteignait 9,80% et les Verts à qui appartenaient l'ancienne municipalité 15,25%. Lesdits Verts n'avaient pas voulu des cocos lors de la précédante municipale. L'ensemble de la droite ne recueillait que 16% et son extrême ne présentait personne.

La discipline républicaine aurait voulu que le FG rejoigne la liste de l'ex-maire et ex-député apparenté communiste arrivée largement en tête pour le deuxième tour. Et bien non, Patrice Bessac, par ailleurs dirigeant national du Pcf et très pote avec Pierre Laurent patron du Pcf, s'est allié avec le PS et les Verts sous le vocable Union de la gauche.

Conclusion de cette politique politicienne, Patrice Bessac se retrouve maire de Montreuil mais avec une minorité d'élus cocos pour gérer la ville. Frédéric Molossi, le maire-adjoint cité par la CGT des territoriaux, est aussi conseiller départemental PS et vice-président de ce conseil départemental dirigé par le parti de l'Elysée.

 

Commenter cet article

DUVALVéronique 11/08/2016 22:32

Et oui... ce n'est pas parce qu'on "paie" une cotisation à un parti ou à un syndicat qu'on en porte les valeurs ! Je suis militante au PC depuis mon plus jeune âge, mais seulement cotisante depuis 1 an uniquement parce que les camarades de la Fédération 74 ont tenu leurs promesses concernant le financement de la campagne au moment des élections régionales. J'estime que ce n'est que le juste "retour" des choses même si les 5€/mois que je verse ne rembourseront la somme me concernant que d'ici un sacré moment... Aujourd'hui, je suis toujours militante à la CGT depuis mon entrée dans la vie professionnelle, et de nouveau cotisante depuis une bonne 15ène d'année. Je le dis haut et fort, si je reste cotisante c'est uniquement par loyauté à notre belle OS et à tous les camarades anciens, nouveaux et à venir qui ont refusé d'écouter les sirènes du capitalisme, comme les MANKEVITCHS que certains d'entre nous sont devenus...Vive la CGT, Vive le PCF et Vive le FSC !

TS 12/08/2016 09:36

Jusqu'à quand et où l'aveuglement de soutien à te tels dirigeants, complice de l’oligarchie pour quelques postes ?