A nos camarades, collègues, frères de lutte

Publié le par FSC

À nos camarades, collègues, frères de lutte ....

Les 19 et 20 octobre 2016 à Amiens nous serons 8 ex Goodyear devant la cours d'appel pour exiger une relaxe , nous avons été condamné à 24 mois de prison dont 9 fermes.

Cette condamnation nous a plongé dans un profond désarroi, une profonde colère face à une injustice énorme .

Chacune et chacun d'entre vous aurait pu être à notre place, Comme l'a dit le procureur, dommage pour vous c'est votre nom qui a été donné !!!

Nous étions plus de 1000 quand Goodyear a fermé notre usine et vous étiez plus de 1000 à m'applaudir alors que je m'effondrais de savoir que plus jamais nous ne serions tous ensemble dans notre usine .

Aujourd'hui encore, je souffre énormément de savoir que ce groupe qui fait des milliards de profits nous a jeté à la rue comme des moins que rien ....

Nous sommes une grande majorité à n'avoir trouvé aucune solution viable pour notre avenir, malgré les annonces mensongères de Goodyear, la réalité pour nous c'est le chômage ....

Mais pour 8 d'entre nous, c'est en plus le risque d'aller en tôle et là être détruit totalement !!!

Je n'ai jamais compté mes jours, mes mois, mes années à vous défendre, j'ai souvent été l'homme à abattre , j'ai mis toute mon énergie à vous défendre le mieux possible ET j'aurai tant aimer de pouvoir encore aujourd'hui vous rencontrer sur le site, sur les machines et dans les bureaux....

J'ai vécu la fermeture comme la chose la plus difficile à vivre de toute ma vie, j'ai perdu énormément le jour où le site à cessé de produire et à fermé ses portes ....

Pendant des mois, dans les commissions de suivi, j'ai œuvré avec mes camarades à améliorer sans cesse le contenu de vos droits et alors que j'essayais d'avancer. Ce jugement est venu me rappeler que Goodyear avait comme allié l'État pour ce venger !!!

Cette condamnation est aussi la vôtre, elle vient nous rappeler à toutes et tous que la multinationale n'a jamais accepté notre combat de plus de 7 ans et qu'ils veulent nous le faire payer !!!

Les 19 ET 20 octobre, je serai aux côtés des 7 autres condamnés, tous des frères de lutte qui n'ont rien fait de plus ou de moins que celles et ceux qui, pendant cette période, sont entrés et sortis de cette salle ....

Je n'ai jamais hésité une seule seconde à venir dès qu'il fallait vous défendre, j'ai toujours mis en avant notre combat et il est toujours passé avant d'autres intérêts pour moi ....

Aujourd'hui j'ai besoin de vous, nous avons les 8 condamnés besoin de vous, de votre présence en nombre, depuis la condamnation nous avons parcouru toute la France et même au delà des frontières, partout nous avons eu le même accueil de personnes à la fois choquées et déterminées à venir le jour de l'appel à Amiens.

Il y aura énormément de monde pour venir nous soutenir et au delà soutenir tou(te)s celles et ceux qui souffrent de répression dans notre pays, votre place à vous les Goodyear est donc d'être à nos côtés comme je l'ai toujours été quand vous en aviez besoin.

Au nom des 8 martyrs de Goodyear je vous remercie par avance de votre présence et vous donne rendez avec mes 7 autres camarades devant le tribunal d'Amiens les 19 et 20 octobre 2016.

Nous vous donnons rendez-vous à 8h au parc Saint Pierre devant la scène, je prendrai la parole dès 8.00 heures et vous nous accompagnerez, nous les 8 de Goodyear jusqu'au tribunal.

Fier d'être un Goodyear, fier d'être des vôtres...

Pour les 8 condamnés

Mickael Secretaire CGT Goodyear

Commenter cet article