Dieppe : contre la répression

Publié le par FSC

Dieppe : contre la répression

Source : Paris Normandie

Une cinquantaine de membres des unions locales de la CGT de Dieppe et du Tréport se sont rassemblés pendant deux heures, hier matin, devant le commissariat. « Nous venons soutenir nos trois camarades auditionnés en ce moment même par la police », explique Mathias Dupuis, secrétaire général de l’UL de Dieppe. Une véritable injustice pour les syndicalistes.

Les faits remontent au 1er juillet. Alors qu’ils distribuaient des tracts au niveau du rond-point de l’avenue Normandie Sussex, un automobiliste aurait « fait semblant de foncer sur trois d’entre nous », poursuit Mathias Dupuis. Il aurait, ensuite, fait un tour de rond-point avant « d’accélérer de nouveau en direction des membres de la CGT ». Ont suivi des échanges verbaux musclés entre les différents protagonistes.

Pour le conducteur, les explications n’en sont pas restées aux mots puisqu’il a déposé une main courante au commissariat, expliquant qu’il avait reçu des coups et que sa voiture avait également été abîmée. Une version « totalement fausse » pour les syndicalistes qui ont, eux aussi, déposé une main courante.

 
Plus d'Actualités en vidéo

Commenter cet article