Eboueurs de Dunkerque en grève contre la baisse des salaires!

Publié le par FSC

Eboueurs de Dunkerque en grève contre la baisse des salaires!

Source : lepharedunkerquois.fr

L’intersyndicale CGT, Sud, FO, Unsa et CFDT a déposé un préavis de grève jusqu’au 21 octobre. Plusieurs réunions avec les services de la communauté urbaine de Dunkerque sont restées infructueuses. Ce lundi matin, une soixantaine d’éboueurs ont manifesté devant le bâtiment communautaire du quai de Goole, tandis que les représentants du personnel continuent les négociations depuis 8h ce lundi 10 octobre.

Avec un taux de grévistes de 95 %, on a rarement vu ça au service collecte des déchets de la communauté urbaine de Dunkerque (CUD). Depuis presque une semaine, certaines tournées ne sont plus assurées par les rippeurs qui se mobilisent contre le nouveau projet de service de leur activité, présenté par la CUD.

Ce lundi matin, seuls deux camions (sur 10) sont partis du dépôt de Gravelines et 2 (sur 28) du dépôt de Petit-Synthe. Pendant ce temps, une réunion se tenait au rez-de-chausée du bâtiment de la Cud, quai de Goole. Les syndicats espèrent faire disparaître de ce projet de service un point précis : le paiement du travail des jours fériés en forfait. « Avant, nous étions à sept heures travaillées et payées comme des heures supplémentaires. Avec ce nouveau projet de service, on irait bosser pour quelques euros », explique Frédéric Gens, représentant Sud.

D’autres points abordés lors de cette réunion, mais c’est bien ce paiement des jours fériés qui restera déterminant pour la poursuite, ou pas, de la grève. « On ne se bat pas pour être mieux payé, mais simplement pour conserver nos acquis. Rien de plus. »

Commenter cet article