L'Hôpital malade de la financiarisation : l'exemple de Laval

Publié le par FSC

L'Hôpital malade de la financiarisation : l'exemple de Laval

La liste des hôpitaux victimes de la politique du pouvoir et l'action des ARS ne cesse de s'allonger comme la résistance des personnels.

A quand la réplique de masse personnels, usagers, opinion publique ?

________________

Source : Ouest France

Laval: la coupe est pleine chez les agents hospitaliers

 

Environ 150 agents hospitaliers (*) ont débrayé ce jeudi midi (29 septembre 2016) devant le centre hospitalier de Laval. Un autre rendez-vous a été fixé au 13 octobre.

« Je ne supporte plus comment on traite les patients dans les services, témoigne Martine, un agent du brancardage de l’hôpital de Laval. Cet été par exemple, une dame a attendu une toilette durant deux jours. Elle pleurait et voulait en finir. J’ai assisté à bien d’autres choses insupportables.» En Mayenne toujours, les « dérapages » semblent s’accumuler. À l’image des services pneumologie et néphrologie, lavallois, devaient être regroupés suite au départ d’un médecin. « Finalement, la Commission médicale d'établissement a suspendu le service de néphrologie faute d’effectifs suffisants. Certains agents se retrouvent donc sans affectation » déplore Jacky, représentant CFDT.

La CGT et FO ont donné rendez-vous pour une nouvelle mobilisation, jeudi 13 octobre à 14h devant l’agence régionale de santé 53, cité administrative de Laval.

 

(*) la CGT parle de 300 personnes

Publié dans SANTE

Commenter cet article