La CGT PSA : NON merci patron!

Publié le par FSC

 

 

 

 

Le genre d'invitation que rejette Jean-Pierre MERCIER, le délégué central des usines Peugeot fait bien entendu partie des démarches paternalistes qui visent à la fois à alimenter l'idéologie mensongère d'une communauté d'intérêts fondamentale entre patrons et salariés et colatéralement à compromettre les délégués syndicaux aux yeux des travailleurs.

Ici et ailleurs, comme en tous temps collaboration de classe et corruption ou tentatives de corruption font bon ménage.

Merci à la CGT PSA et à Jean-pierre MERCIER de renvoyer les rapports sociaux dans l'entreprise à leur véritable nature!

La CGT PSA : NON merci patron!

Commenter cet article