L'Hôpital malade de la financiarisation dans les Deux Sèvres

Publié le par FSC

Source : La Nouvelle République

Une mobilisation contre " la casse des services de santé "

Nous devons dire stop à la mise à mal du système de santé, lâche Michel Ferey, responsable de l'Union locale CGT de Thouars. Mardi 8 novembre, de 10 h à 14 h, la CGT, FO, Solidaires et Sud appellent à une mobilisation sur le site du plateau technique de Faye-l'Abbesse. Elle s'inscrit dans un mouvement national des personnels de santé (hôpital, Ehpad, etc.). La CGT demande aux citoyens de « s'emparer de cette question. Pour le moment, aucun candidat à la présidentielle n'a de projet sur la santé ».

La CGT dénonce le manque d'informations sur la future organisation de l'hôpital Nord-Deux-Sèvres, notamment sur la question des urgences. Pour le syndicat, la suppression de 150 postes à l'hôpital en 2014 et 2015 est « un plan social déguisé. C'est l'équivalent de France Champignons qui part en plus. On creuse encore la tombe économique du territoire ». La CGT parle de « personnel à bout et d'ambiance de travail détestable ».
Au niveau national, 22.000 postes en moins et des économies de 4 milliards d'euros sont annoncés pour la santé. « Tous les hôpitaux sont en crise, souligne Alain Fouquet, secrétaire CGT de l'hôpital. Ce mouvement prend de l'ampleur. Cette journée est un point de départ. »

Commenter cet article