Loi travail : encore la répression!

Publié le par FSC

Communiqué de Presse
de l’Union Locale CGT de COURNON...

 

Suite aux nombreuses manifestations contre la loi travail du 1er semestre 2016, deux camarades de la convergence des luttes (François et Max) et un camarade CGT Construction (Théo) avaient été interpellés après l'envahissement du Conseil Général... accusés par la police d'avoir casser et dégrader du matériel et d'avoir été violent...

Depuis, ils plaident leur innocence quand à ces faits dont ils sont accusés...

Leur seul crime ? Avoir oser lutter contre la loi El Khomri comme des millions de personnes en France !!!

Alors que 70% de la population la refusaient, cela n'avait pas empêché Mrs Valls de dégainer avec violence le 49-3 pour faire passer en force cette loi antisociale.

Nos trois camarades sont donc cités à comparaître devant le TGI de Clermont-Ferrand le mardi 13 Décembre 2016 à 14h00, pour répondre de ces accusations !!!

Pour l'Union Locale CGT de Cournon, François, Max et Théo, tout comme les camarades de Goodyear et de Air France, ne sont que des victimes de plus de la répression organisée contre tous les syndicalistes et militants en luttes qui ont osé résister et dire non à la loi "travail", à la casse du code du travail et à toutes les mesures antisociales de Mrs Hollande, Valls, Macron et Mme Khomri (ministre du travail n'ayant jamais travailler !!!)...

De plus, preuve de l'acharnement « politique » du procureur, alors que, accusé d'organisation de manifestation sans autorisation ni déclaration (manifestation contre l’état d'urgence et la montée du fascisme), notre camarade Théo avait déjà été arrêté et emprisonné au printemps 2016... puis reconnu innocent et relaxé par le TGI de Clermont Fd !!! le parquet, mécontent, avait fait appel de cette décision !!!...

Du coup, Théo vient d’être cité à comparaitre devant la cours d'appel de Riom le mercredi 7 Décembre à 13H30...

C'est pourquoi l'UL CGT de COURNON appelle tous ses syndicats et militants CGT à venir soutenir Théo, ce mercredi 07 décembre, en se rassemblant massivement devant la cour d'appel de Riom dès 13h 00...

C'est pourquoi l'UL CGT de COURNON appelle tous ses syndicats et militants CGT à venir soutenir Théo, François et Max le mardi 13 décembre en se rassemblant, la aussi, massivement devant le TGI de Clermont Ferrand dès 13h30 !!!

Soyons donc nombreux et nombreuses, le 07 décembre à 13h00 devant la cour d'appel de RIOM 
> et le 13 décembre à 13h30 devant le TGI de Clermont-Ferrand; avec deux slogans : "résistance" et "soutien à ceux qui luttent" !!!


Jean-François TRINCAL
Secrétaire Général de l’Union Locale CGT COURNON

Publié dans REPRESSION

Commenter cet article