Article publié depuis Overblog

Publié le par FSC

 

Source : Commun Commune

ditions syndicalistes viennent de publier "La défense de la sécurité sociale", le rapport présenté par Henri Raynaud, alors secrétaire de la CGT, devant le comité confédéral national les 14 et 15 janvier 1947 pour annoncer et organiser les élections aux conseils d'administrations des caisses de Sécurité sociales du 24 avril suivant.

Ce document historique rappelle l'exploit qu'a représenté la création en 6 mois de la Sécurité sociale (depuis le 1er juillet 1946, date d'entrée en vigueur de la loi d'octobre 45) et tous les obstacles que la CGT a dû franchir pour y parvenir, seule contre tous. Comme l'écrit Henri Raynaud, "oui c'est une victoire pour la CGT que nous avons le droit de chanter parce-que nous avons été capables devant toutes ces difficultés de mettre en place comme elles sont à l'heure actuelle la totalité des caisses de Sécurité sociale dans le pays".

Il s'est agi, en effet, de fusionner les quelques 700 caisses d'assurances sociales (mutualistes, patronales et confessionnelles) en une centaine de caisses primaires ou centrales de sécurité sociale gérées par des conseils d'administration dont les deux tiers des membres étaient des représentants des salariés.

Bernard Friot, qui a préfacé ce texte, rappelle les trois principes fondateurs de la Sécurité sociale par rapport au système antérieur : Une caisse unique, un taux de cotisation interprofessionnel unique et une gestion ouvrière. Il souligne enfin l'actualité du combat pour défendre et étendre cette institution révolutionnaire qu'est la Sécu.

Cette brochure est vendue 3 euros et les frais de port sont offerts à partir de 20 exemplaires. Vous trouverez sur ce site la fiche de présentation et le bon de commande :

http://www.reseau-salariat.info/4923c20a9382efe7a69d1d319b1db322.pdf?revision=1481552178

Commenter cet article