CACHAN : le CGT se rappelle au bon souvenir de Myriam El Khomri !

Publié le par FSC

Source : le Parisien

« 49.3, on n'en veut pas ! 49.3, on n'oublie pas ! »

La loi Travail a beau avoir été publiée au Journal officiel il y a plus de cinq mois, la colère des militants de la CGT n'est pas retombée. Profitant d'une visite de la ministre du Travail, Myriam El Khomri, à la pépinière d'entreprises la Fabrique, à Cachan, une trentaine d'entre eux se sont rassemblés hier pour manifester au pied de l'immeuble.

Parmi eux, Tijania, 62 ans, et bénéficiaire du RSA. « Je suis veuve et cherche un emploi, mais je n'en trouve pas, raconte-t-elle. J'ai laissé des CV partout autour de chez moi, y compris ici, à la Fabrique, pour faire le ménage, sans résultat. J'ai répondu à l'appel de la CGT parce que la vie est dure, et que j'aimerais que les choses changent. »

Pour Benjamin Amar, membre du bureau de l'union départementale du syndicat, en charge du pôle Revendications, l'affaire est entendue : chaque déplacement d'un ministre du gouvernement à l'origine de la loi Travail donnera lieu à une manifestation. « Nous avons déjà fait le coup à Myriam El Khomri, au centre commercial Belle Epine, le mois dernier, s'amuse-t-il. Cette loi scélérate a été le point d'orgue d'une trahison longue de cinq ans. Elle constitue le testament politique que ceux qui l'ont portée doivent emporter dans les oubliettes auxquelles nous les destinons. »

A quatre mois des présidentielles, la CGT assure ne poursuivre aucun objectif électoraliste : « Notre seule volonté est de mobiliser les salariés contre tous ceux qui mènent des politiques contraires aux intérêts des travailleurs. Nous sommes un syndicat de lutte des classes et nous l'assumons. » Reste que la confrontation espérée par les syndicalistes n'a pas eu lieu. Arrivée dix minutes en avance sur l'horaire prévu,

 
 

Commenter cet article