L'Hôpital malade de la financiarisation : l'exemple de Marseille

Publié le par FSC

SOURCE : La Marseillaise

FO, la CGT et la CNI, les trois syndicats de l'AP-HM, se sont invités à la cérémonie de vœux de la direction aux agents basés au siège rue Brochier à Marseille. Deux visions s’affrontent et la rupture du dialogue social semble bel et bien actée.

Nous n’étions pas autorisés à assister à la cérémonie de vœux. Nous avons donc activement écouté la prise de parole surprise de l’intersyndicale (FO, CGT, Coordination infirmière) et attendu les éléments de réponse de Catherine Geindre, directrice générale. Lorsque les syndicats ont entendu : « Des positions comme celles que vous venez d’exprimer, si elles devaient se maintenir, n’amèneraient l’établissement que dans une situation de régression rapide, voire définitive. Je ne changerai pas d’avis. » Ils ont décidé de lever le camp. L’intersyndicale avait rappelé qu’ils n’étaient « ni haineux, ni violents, ni méprisants » mais dans l’impossibilité « de bien travailler », « dans les conditions que nous imposez ».

Danielle Ceccaldi, secrétaire générale CGT à l’AP-HM, égrenait les constats. « Les personnels administratifs ont fondu », pendant que « les primes des directeurs augmentent, on refait le logo de l’AP-HM, on dépense des fortunes en audit », avec des droits acquis qu’elle décrit en chute libre.

Mais c’est sur les sites que la critique est la plus sévère : « Manque d’effectifs toutes catégories, augmentation de la charge de travail, changements de planning incessants, rappels à domicile, mobilité maximale. » L’intersyndicale a pointé « un manque de respect de l’être humain incroyable dans nos professions, menaces, sanctions, injonctions contradictoires, racisme, humiliations en tout genre, coupes illégales sur les salaires des agents ». Elle étaye l’impact du manque d’effectifs entraînant des arrêts maladies « des départs de l’AP-HM, cela peut aller jusqu’au suicide ». Depuis le 3 novembre, les syndicats boycottent les instances. « Nous vous disons que le mal est profond, que vous ne devez ni le minimiser ni l’ignorer car les personnels sont à bout. »

Pour Catherine Geindre la seule issue réside dans trois piliers « indissociables » : « la redéfinition d’une stratégie », « le redressement financier » et « le projet de modernisation » incluant Timone adulte et l’hôpital Nord. 2017 sera l’année de la mise en œuvre. Pour elle, « la trajectoire financière est indissociable du projet stratégique ». Le projet médical a été réalisé « à une vitesse record » et « a permis de clarifier cette stratégie de manière consensuelle, concertée, équilibrée et validée ».

Le projet d’établissement correspond à « un document de politique générale pour les 5 ans qui viennent. Il était attendu depuis 10 ans. » Le 3e budget hospitalier français d’1,2 milliard d’euros a beau être « considérable », la DG estime que si le CHU continue de perdre « 60 millions d’euros par an », il « continuera à s’enfoncer dans une logique de déficit » jusqu’à courir à sa perte.

Audrey Jolibois, secrétaire générale FO à l’AP-HM a estimé que son intervention signait concrètement « la rupture du dialogue social ». « Elle continue sur la même logique financière et économique. Ce qu’ils vont mettre en place va nous sauver selon eux. On pensait qu’on pouvait peut-être avoir des discussions, c’est la situation de blocage. Je vous avoue que je suis inquiète pour l’AP-HM ». Côté CGT, « je pense que la guerre est déclarée », a résumé Danielle Ceccaldi confirmant des actions dans les semaines à venir.

Le dépôt des préavis va débuter. « Pour eux revendiquer de bien travailler ça empêche l’essor de l’AP-HM. Il nous reste une seule chose : leur barrer la route. »

Nathalie Fredon

 

Publié dans SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nadia 14/10/2020 21:06

Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultat. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants

Retour de l'être aimé
Retour d'affection en 7jours
réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires
Devenir star
Gagner aux jeux de hasard
Avoir la promotion au travail
Envoûtements
Affaire, crise conjugale
Dés-envoûtement
Protection contre les esprits maléfices
Protection contre les mauvais sorts
Chance au boulot évolution de poste au boulot
Chance en amour
La puissance sexuelle.
agrandir son pénis
Abandon de la cigarette et de l'alcool
Guérir tous sorte de cancer
portfeuille magic multiplicateur d'argent

voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97