AGEN SNCF : Quand la direction liquide, les militants recrutent du personnel

Publié le par FSC

SOURCE : La Dépêche

Dans le cadre de la grève nationale des cheminots conduite aujourd'hui, les adhérents de la CGT tiendront un bureau de recrutement devant la gare.

«Nous avons déjà conduit ce type d'initiative en 2011 !» Secrétaire de la section de Lot-et-Garonne des cheminots CGT, Dominique Abella rappelle ce point d'histoire, «et nous avons même réussi à faire embaucher un jeune dans les services de l'équipement de la SNCF». Une manière d'expliquer que le mouvement n'est pas que symbolique et ne s'inscrit pas seulement dans un mouvement d'envergure.

«Nous entamons jeudi une grève nationale , ajoute le cheminot CGT, une grève pour dénoncer la diminution de 50 000 cheminots en vingt ans et pour démontrer que, si on cherche vraiment, on peut trouver des profils qui correspondent aux attentes de la SNCF.»

Réception des CV

«La SNCF a du mal à recruter, notamment pour les conducteurs de train, nous voulons lui donner un coup de main.» Le stand de recrutement de la CGT sera installé devant la gare d'Agen. «Nous réceptionnerons les CV et les lettres de motivation dès 14 h 30 et jusqu'à 15 h 30.» Il faut savoir, ajoute, Dominique Abella, «qu'il manque une douzaine de conducteurs de train en Aquitaine et plus d'une centaine en France. Pour être conducteur de train, il suffit d'avoir un CAP et de suivre une formation lourde d'un an à Paris». Certains, stoppent avant le délai d'un an car «c'est un métier qui a des contraintes comme le travail du week-end». Ce qui n'empêche nullement les cheminots CGT de «vouloir donner un coup de main à la direction de la SNCF. Pour celles et ceux qui sont intéressés, rendez-vous devant la gare d'Agen, jeudi 2 février, à partir de 14 h 30.

Commenter cet article