l’Hôpital Pompidou est devenu une usine à soins et une machine à broyer les agents : EMMANUEL se tue à l'hôpital : refusons la fatalité

Publié le par FSC

 

Commenter cet article