Réaction de la CGT après la profanation de la stèle Manoukian

Publié le par FSC

L'Union Départementale CGT des Bouches du Rhône condamne avec la plus grande fermeté la profanation de la stèle de Missak MANOUKIAN à Marseille.

Dans un communiqué, le syndicat précise: "L'Union Départementale CGT des Bouches du Rhône condamne avec la plus grande fermeté la profanation de la stèle de Missak MANOUCHIAN à Marseille.
 
Nous dénonçons la lâcheté des auteurs de cet acte odieux qui vise à salir la mémoire de toutes celles et ceux qui, durant la seconde guerre, se sont levés pour lutter contre la barbarie nazie et défendre leur idéal d'une société où l'être humain serait au cœur de toutes les préoccupations, tandis que la plupart des possédants de l'époque avaient choisi la collaboration pour préserver leurs avantages.
 
Parmi ces résistantes et résistants de tous horizons et de toutes religions, beaucoup étaient membres du parti communiste et de la CGT et nous ont transmis en héritage leurs valeurs de justice, de solidarité, de paix et d'égalité.  
 
Et c'est à partir de ces valeurs que nous continuons aujourd'hui leur combat, dans une période où, pour protéger ses intérêts, le capitalisme exacerbe toutes les tensions, opposant ceux qui parmi le peuple auraient intérêts à s'unir pour changer les choses, créant ainsi les conditions de la montée des idées d'extrême droite, garante de la sécurité des exploiteurs.
 
Face à cela, nous devons être unis et déterminés à faire reculer les idées de haine, de racisme et de rejet de l'autre, qui ne servent jamais la cause des peuples.  
 
C'est dans cet esprit que l'Union Départementale CGT des Bouches du Rhône appelle l'ensemble des militantes et militants de la CGT, à être présents 

 

 

le samedi 18 février 2017 à 11 H  au Square MANOUCHIAN –

Boulevard Charles Livon – à Marseille (Palais du Pharo) "

 

 

 

 

 

Commenter cet article