CHEMINOTS : même travail, même statut !

Publié le par FSC

SOURCE : Le rail déchaîné

CouvertureLe 22 novembre 2005, pour mettre un terme à une grève nationale reconductible, la direction SNCF prenait plusieurs engagements, dont celui de dissoudre la filiale ID-TGV pour l'intégrer à la SNCF. Jamais cet engagement n'a été tenu. Aujourd'hui, les patrons de la SNCF décident de supprimer cette filiale, mais c'est pour ramener l'ensemble du low-cost ferroviaire derrière une seule marque, Ouigo (Ouibus pour le low-cost routier auquel les dirigeants SNCF contribuent activement

d'ID-TGV à Ouigo, le problème est le même : les patrons excluent le maximum de cheminots et de cheminotes, le maximum d'activités ferroviaires du champ de l'entreprise publique SNCF et de son Statut. C'est le prolongement d'une politique menée depuis bien longtemps dans divers secteurs (nettoyage des gares, ateliers, bureaux et des trains, restauration ferroviaire, services dans les gares, etc.) Il nous faut réaffirmer la revendication syndicale “même travail, même statut”, “droits égaux pour tous les travailleurs du rail” et surtout prendre les moyens de la mette en œuvre !

Commenter cet article