Bombardement états-uniens en Syrie : Déclaration de la FSM

Publié le par FSC

Il est connu dans le monde entier que les États-Unis, l’Union européenne, la Turquie et les monarchies du Golfe ont fondé, financé et armé l’ISIS [1]. Leur objectif était de démembrer la Syrie et de créer de nouveaux États marécageux afin de voler la richesse de la région.

Aujourd’hui, avec les attentats américains contre la Syrie, le gouvernement de Trump poursuit la politique des précédents présidents. Grâce à ces bombardements, il apporte de fait un soutien à l’ISIS. Cela rend la situation encore plus dangereuse pour une guerre généralisée.

Le mouvement syndical de classe exige :

- Que les troupes étrangères quittent la Région

-  L’arrêt de l’intervention impérialiste contre la Syrie et tout le Moyen-Orient

-  Que les ressources et les richesses de la Syrie restent à son peuple.

- Que les peuples de la Région soient les seuls à avoir le droit de décider librement et démocratiquement de leur présent et de leur avenir.

- L’arrêt de l’utilisation d’armes chimiques par tout le monde

Athènes le 7 avril 2017

 

[1Acronyme anglais de l’Etat islamique, ISIS (Islamic State of Iraq and Sham) ou DAESH en arabe

Commenter cet article

smp 08/04/2017 10:08

Salut, les gendarmes du monde, les états capitalistes impérialiste du monde, les soit disant démocraties occidentales, font ce qu'elles veulent et bafouent sans vergogne le droit international.
On peut penser ce qu'on veut du président Bachar El Assad qui quoi qu'on dise est élu démocratiquement. Ce qui n'est pas le cas de nos ''amis'' pétroliers du golfe. Quand mr Hollande stipendié du lobbie militaro industriel français, ami de l'Otan, peut-il décemment causer démocratie quand il à passé son mandat à écraser et matraquer'' son peuple travailleur''? Et son bilan? Et la minorité écrasante qui le soutien encore? quand aux accusations de crimes y compris contre l'humanité ne devrait-on pas poursuivre nos chefs d'Etat et gouvernement devant les tribunaux pour justement des crimes qu'ils ont commis et fait commettre à travers le monde contre des Etats souverains (Chartre des Nations Unis etc) et contre les peuples de ces Etats?
Effectivement aiguisement des contradictions et de la concurrence inter impérialiste peuvent nous amener à une guerre localisée, ou généralisé y compris nucléaire. Les USA sont le seul Etat à avoir utilisé les armes nucléaires (pour faire peur à l'URSS) et des armes chimiques et bactériologiques de façon récurrente tout au long du XX ème siècle et durant celui-ci (Corée, Viet nam, Irak etc etc)
les motivations réelles ne sont pas la démocratie et les droits de l'homme du peuple que ces Etats oppriment chez eux, mais les richesses naturelles et voies d'approvisionnement (route de la soie...)
quand le président Bachar El Assad et son Etat ont préféré œuvrer avec la Russie au lieu des pays occidentaux une opposition ''démocratique'' (comme celle au Vénézuela du temps du président Chavez) s'est levée avec toute l'aide des démocraties occidentales = et voilà les coupeurs de têtes et égorgeurs de masse (tuant très majoritairement des musulmans) . ça rappelle pas le cas de la Yougoslavie? de l'Ukraine? quand aux médias c'est avec tout le mépris de classe qu'il faut les traiter.
la France n'a qu'à balayer devant sa porte voir la situation en métropole et des les départements et territoires d'outre mer. les milliards c'est là qu'il faut les mettre pas dans des guerres plus ou moins secrètes et iniques.
Nous devons nous mobiliser contre les bruits de bottes et d'armes que nos gouvernant veulent nous habituer afin de mieux préparer l'opinion! amicalement rouge, mtn.

RICHAUDEAU 07/04/2017 23:27

ce communiqué me paraît rendre assez juste compte de la situation et j'en partage l'essentiel de l'analyse. Il faut le faire connaître
jean-pierre richaudeau