Grève à l'abattoir de Nueil-les-Aubiers pour les salaires et la dignité !

Publié le par FSC

SOURCE : La Nouvelle République

La CGT de l'abattoir Gastronome à Nueil-les-Aubiers a réuni 140 salariés (sur les 440 que comportent le site), vendredi dernier, pour faire le point suite au débrayage organisé le 22 mars dernier. Cyril Delhommeau, représentant du personnel de la CGT, a annoncé que la direction générale du groupe Terrena, auquel l'abattoir nueillaubrais appartient, avait consenti à augmenter le SMIC de 0,93 % comme le réclamait le syndicat pour faire face à l'inflation (contre 0,8 % initialement).

Malgré cela, la CGT continue de réclamer l'augmentation de la prise en charge de l'employeur dans la complémentaire santé des salariés. Actuellement à 50 %, la prise en charge réclamée est de 75 %. « Soit dix euros de plus par salarié, au total ce serait l'équivalent de dix primes d'objectifs que fixe la direction à ses cadres », a calculé Cyril Delhommeau. Usés par ce manque de reconnaissance, les salariés envisagent deux jours de grève le mois prochain. C'est ce qui est ressorti d'un sondage réalisé auprès d'une quarantaine de personnes présentes à la réunion de vendredi. Face au ras-le-bol des salariés, la CGT a demandé une expertise sur les risques psychosociaux. « La direction ne nous entend pas, pire elle pratique une sorte de répression en décalant les horaires de pause les jours de débrayage », conclut Cyril Delhommeau.

Commenter cet article