Le site d'Amiens nord serait vendu pour 1 euro, une magouille de plus !!!

Publié le par FSC

SOURCE : le site Goodyear AMIENS

Alors que nous présentions un projet de reprise du site en SCOP, la direction nous avait fait une proposition chiffrée à près de 2.000.000 d'euros pour que nous puissions reprendre le site et lui redonner vie.

Aujourd'hui, Le groupe s'apprête à vendre pour 1 euro ce qui nous était proposé pour une fortune au vu de ce qui est annoncé....

De plus nous aurions dû retirer tous les équipements mis hors service volontairement....

Rien ne nous étonne dans ce dossier hautement politique, il fallait surtout pas que des salariés puissent récupérer un site et produire des pneus, cela était un danger pour ceux qui nous expliquent que rien n'est possible sans actionnaires...

En attendant, Goodyear a vendu depuis des années le business agricole à Titan, il va toucher des royalties en contre partie d'un accord entre les deux groupes, l'état a non seulement laissé faire mais de plus il a eu une implication totale dans cette magouille !!!!

Et bien, pour d'autres dossiers c'est la même magouille, Whirlpool où certains annoncent un ou deux repreneurs voilà une super opération pour la multinationale, ils veulent se tirer et si la boite ferme dans 1 an ils ne seront plus responsables de rien, le groupe Parisot en a fait de même avec l'usine siège de France à Berteaucourt les Dames.....

Les salariés doivent exiger et obtenir de Whirlpool un engagement, celui ci est simple :

Si le repreneur met en place une restructuration ou un plan de fermeture dans les 5 ans qui suivent, la cession du site a un repreneur, Whirlpool doit s'engager à prendre en charge la totalité de cette situation.

En clair indemniser les salariés sur les résultats du groupe Whirlpool en cas de sous traitance de la fermeture de l'usine et non se tirer et laisser les salariés dans les mains d'un groupe qui n'aura pas de capitaux et fonds propres en France et donc qui pourra virer les salariés comme à Siège de France sans un radis....

À ce jour, des salariés souhaitent que la CGT Goodyear vienne les aider mais des syndicats s'y opposent, ils refusent même aux salariés le droit de se mettre en grève et un huissier vient contrôler les horaires de travail pour un site qui a annoncé fermer ses portes dans quelques mois !!!!!

L'avenir appartient à ceux qui luttent et non à ceux qui pensent que ne rien dire et ne rien faire permet de sauver les meubles !!!!

Concernant Goodyear, nous allons bien évidemment nous occuper de cette manœuvre de vente symbolique du site Amiens nord et en parallèle nous nous informons de la situation alarmante du site Amiens sud...

Il y en a qui pensaient se débarrasser de nous en nous virant, manque de bol notre combat ne s'arrête pas à notre site, partout où nous pouvons nous transmettons notre savoir et compétences pour mettre à mal les mauvais coups annoncés ; tous les salariés méritent d'être défendus contre les ogres de la finance.....

À suivre.....

Jeudi, Avril 6, 2017

Commenter cet article