Les Whirlpool ont bien compris que c'est d'abord sur leurs forces qu'il faut compter !

Publié le par FSC

Et la visite prévue de Macron ne sera comme celle de Sarko à Hayange, celle d'Hollande à Florange ou chez les Goodyear : des opérations électorales de Com quand leur politique est tout entière au service de la finance, de la dérégulation, des délocalisations et de la ... libeté du renard dans lepoulailler  !

 

SOURCE : Le Parisien

Amiens : des salariés de Whirlpool bloquent partiellement l'usine

Une soixantaine de salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme), bloquent depuis lundi matin l'entrée poids lourd du site promis à la fermeture en organisant un piquet de grève, ainsi qu'une partie de la production. Cette action est également symbolique par sa date, au lendemain du premier tour de la présidentielle et trois mois après la décision annoncée du groupe électroménager de délocaliser la production en Pologne et de fermer l'usine de sèche-linges, qui emploie près de 290 personnes, en juin 2018. 

«Voilà trois mois jour pour jour que les négociations du PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) ont débuté et, depuis, que du blabla... C'est pourquoi nous sommes là aujourd'hui. Depuis la manifestation à La Défense (le 18 avril, NDLR) nous n'avons eu aucun contact avec la direction», a expliqué à Frédéric Chanterelle, délégué CFDT. Il a précisé que cette grève «se poursuivra jusqu'à de nouvelles négociations avec la direction: on les avait prévenus, ils ne nous ont pas écoutés. Arrêtons de tourner en rond désormais !».

 

Commenter cet article