Grève chez Galliance (ex-Gastronome)

Publié le par FSC

SOURCE : La Nouvelle République à Nueil-les-Aubiers (Deux-Sèvres)

Sur le site d’abattage du poulet chez Galliance à Nueil-les-Aubiers, une grève avec blocage filtrant du site fait suite aux négociations annuelles obligatoires.

 

A l'appel de la CGT, une soixantaine de salariés de l'abattoir de poulets Galliance (1) à Nueil-les-Aubiers ont entamé une grève avec blocage filtrant du site qui emploie 142 personnes, mercredi midi. Le syndicat dénonce les accords de revalorisation salariale issus des négociations annuelles obligatoires (NAO) et réclame une meilleure prise en charge de la mutuelle complémentaire santé (jusqu'à 70 %).

" Cela ne se fait pas ailleurs dans le groupe "

« Terrena, la maison mère, c'est 5,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2016. L'augmentation de la prise en charge de la mutuelle représente au total 10 à 12 primes d'objectifs que verse l'entreprise aux cadres du groupe », affirme Cyril Delhommeau, délégué CGT du personnel.
« De plus nous avons le sentiment que nous payons les pots cassés des mauvais résultats du pôle amont (2) . Nous sommes la variable d'ajustement », rajoute le délégué dont le syndicat est le seul à avoir refusé de signer les NAO sur les 17 sites qui appartiennent au groupe Galliance. Sur le site poulets de Nueil-les-Aubiers, l'autre syndicat est la CFTC.
Face à la CGT, la direction ne s'est exprimée que par la voix de la directrice des ressources humaines. « La direction n'a pas pu donner suite à la demande de la CGT sur les revalorisations salariales pour des raisons d'équité au sein du groupe. Concernant la prise en charge de la mutuelle complémentaire jusqu'à 70 %, cela ne se fait pas ailleurs dans le groupe donc nous refusons également », a-t-elle indiqué avant de souligner que la direction du groupe « s'est engagée à un doublement de la prime liée à l'obtention de la médaille du travail et à une hausse de la prime d'astreinte. »
Mercredi après-midi, sous l'œil de la gendarmerie, la soixantaine de personnel gréviste a filtré les entrées et sorties des camions pour une opération escargot. « Nous arrêtons les poids lourds 10 à 15 minutes », précisait Cyril Delhommeau. Vendredi, le blocage filtrant du site reprendra dès 5 h du matin pour se poursuivre jusqu'à 20 h.

nr.bressuire@nrco.fr

(1) Depuis septembre 2016, Gastronome appartenant au pôle volaille de Terrena est devenu Galliance. (2) Le pôle amont représente les éleveurs et volaillers qui ont leurs parts dans le groupe.

Bruno Bouchet

Commenter cet article