27 juin, des milliers à Paris et en province contre la casse du code du travail : une première forte réplique

Publié le par FSC

 

“Arrêtons Toutanmacron”, ” c’est pas au patronat, c’est pas au MEDEF, c’est pas à l’UE, de faire la loi, la vraie démocratie elle est ici” voici quelques uns des slogans entendus au sein d’un rassemblement dynamique et motivé réunissant plusieurs milliers de travailleurs devant l’Assemblée Nationale ce 27 juin.

Tandis que plus de 5000 manifestants étaient mobilisés à Paris, des manifestations avaient également lieux dans plusieurs villes de France. Car la résistance aux euro ordonnances et à la loi travail XXL de Macron monte dans tous le pays. Il est vrai que les sondages le démontrent, une large majorité des Français, rejettent les ordonnances et la casse du code du travail, une nette majorité déclare également soutenir tous mouvement social qui se léverait pour barrer la route à Macron, à l’UE et au MEDEF et défendre les droits des travailleurs.

Une première mobilisation donc très réussie dans un front qui malgré les difficultés et les hésitations reconstitue l'arc des forces qui s'est opposé à la loi El Khomri.

Malgré la censure des médias - soit-disant contre-pouvoir- plus préoccupés de cirer les pompes de Macron et des ses affidés et à chanter sur tous les tons le renouveau, le changement ... pour que rien ne change !

Déjà de nombreuses autres initiatives sont prévues dès cet été et en septembre comme on peut le constater dès ce 29 juin par exemple en Auvergne.

En avant donc pour la résistance aux contre-réformes scélérates et illégitimes quoiqu'en prétendent les macronistes !

 

Commenter cet article