CGT des Archives : une véritable négociation ça implique au préalable le RETRAIT de la loi El Khomri !

Publié le par FSC

Plus de 7 000 SIGNATURES !

Syndicat CGT des Archives de France

7 juin 2017 — Communiqué n° 3

NI LOI EL KHOMRI 1, NI LOI EL KHOMRI 2,
ABROGATION TOTALE !

Macron veut que « les partenaires sociaux » discutent de ses « ordonnances ».

Or, le préalable à toute discussion, c’est l’abrogation totale de la loi El Khomri, le retrait de l’avant-projet d’ordonnance.

Est-ce trop demander ? Non, c’est le minimum décent !

A leur façon, les conducteurs de citernes lui ont répondu : Augmentation générale des salaires ! 13ème mois ! Renforcement de la médecine du travail !
C’est tout le contraire de son ordonnance contre les salaires, les emplois et la santé des travailleurs !

Macron est en train de mettre au point une bombe à retardement.

La seule mesure d’ordre, c’est ni loi El Khomri 1, ni loi El Khomri 2, abrogation totale.

Continuons à signer, faire signer, faire connaître, partager massivement notre pétition.

https://www.change.org/p/abrogation-totale-de-la-loi-el-khomri-%C3%A0-bas-les-ordonnances-macron

Partout, groupons–nous. Ne restons pas isolés.

Paris, le 7 juin 2017

Commenter cet article