Compiègne : les pompiers en colère poursuivent leur grève symbolique !

Publié le par FSC

SOURCE : Le Parisien et CGT Unilever Le Meux

Compiègne, mercredi. En grève, les pompiers continuent d’assurer l’ensemble des interventions. LP/A.B.

La colère des pompiers compiégnois ne retombe pas. Ce mercredi, « 95 % » des 50 soldats du feu du centre de secours principal (CSP) de la cité impériale étaient en grève, pour le troisième jour consécutif. Ils protestent, notamment, contre « la baisse constante » des effectifs, alors que le nombre de sorties (près de 6 300 par an) reste constant. « C’est un appel au secours, confie un gréviste. On s’inquiète. On ne veut pas d’un service public discount. Le jour où il y aura une catastrophe… » Le centre de secours compiégnois, qui a perdu « 10 postes en 10 ans », selon les grévistes, a besoin de « 5 à 6 personnes supplémentaires. »

En grève depuis lundi, les pompiers restent déterminés. « On ne lâche rien. Pour l’instant nous ne sommes pas entendus, gronde un pompier gréviste. Il y a une guerre des nerfs qui s’installe. » Malgré le mouvement de protestation, tous continuent d’assurer l’ensemble des interventions.

Commenter cet article