Hôpital d'Annecy, grève reconductible pour les conditions de travail, les salaires, les libertés syndicales !

Publié le par FSC

A l'appel du syndicat Cgt de l’hôpital d'Annecy, les personnels étaient invité à se mettre en grève à partir d’aujourd’hui afin de faire entendre leur voix. Nous étions près de 200 personnes mobilisées devant l’hôpital et en manif dans l’hôpital. La CGT a interpellé la direction qui à bien voulu répondre. Dernière réponse apportée par la DRH totalement désorientée face à cette mobilisation, un aveu sans appel : Le personnel est mal organisé !, alors que tout le monde sait qu'ils sont en sous effectif chronique. Pour finir, ils ont envahi le rond point de l’hôpital afin d'alerter les usagés.

La direction souhaite passer en force et mettre en place la journée de 12h dans un seul but de rentabilité financière. En quelques semaines seulement et en dehors de toute négociation sérieuse, les personnels soignants devront réorganiser leur vie personnel en fonction de ce nouvel horaire. Et que dire de la qualité des soins prodigués lorsque certain-es de nos camarades en sont à 3 nuits de 12 h de suite !...et qu'il risque d'être rappelé une 4ème nuit de suite en raison du manque d'effectif !

Autre revendication majeure : Le payement des heures supplémentaires ! Car oui, aujourd'hui ces heures ne sont plus payées, mais les cadres ont ordre de ne plus les noter !...Plus d'heures supplémentaires de notées, plus d'heures supplémentaires à payer !...

Enfin, les camarades demandent à la direction d'annuler la mise en retraite d'office (en toute illégalité) d'une de nos fidèles camarades, qui va se retrouver dans quinze jours avec à peine 500€ de traitement. Cette mise à la retraite d'office n'a été décidée que pour une raison : se débarrasser d'une syndicaliste pugnace, combattante qui met la direction en difficulté en les mettant face à leurs contradictions. Nous devons lui apporter notre soutient le plus complet !

Demain matin, mardi, le CHSCT se réuni à l’hôpital pour la mise en place de ces journées de 12 heures.

Nous devons être le plus nombreux possible afin de soutenir nos camarades qui ont voté démocratiquement la suite de la grève cet après midi en AG !

RDV à 8H20 SUR LE PARVIS DE L’HÔPITAL !!

 

Commenter cet article

Philomène 23/06/2017 23:02

Ouvrons enfin les yeux! Il faudrait enfin vous rendre compte, réaliser, et constater par les nombreux faits qui se cumulent depuis trop longtemps hélas, que la création de l'ARS, la loi HPST, toute cette pseudo-construction d'organisations administratives (ARS, par exemple, dans le cas présent) est destinée, à dessein, en toute conscience et connaissance de cause; à détruire la fonction publique de notre pays, la Sécurité sociale, ... C'est une volonté de l'Union européenne, avec le Conseil européen, dont l'objectif est de mettre notre pays à genoux, le mettre au pas, le soumettre à l’hégémonie nord américaine et allemande. L'U.E est le bras armé, le moyen d'affaiblir les pays qui y ont adhéré. L'U.E est une dictature dont il faut de toute urgence se libérer. Hélas pour nous, le gouvernement français actuel se soumet à Merkel, se conformera avec zèle à la régression sociale, et la répression policière pour les récalcitrants.
La présidence Macron, son gouvernement, ses députés tenus à lui obéir aveuglément, c'est "la Dictature en marche": c'est la tyrannie, la terreur au pouvoir. La République, la démocratie dans notre pays sont menacées...
Nombre d'entre nous sont conscients du désastre imminent. Des citoyens, syndicalistes, avocats, journalistes (peu nombreux) alertent, réagissent. Nous ne nous laisserons pas broyés par ce pouvoir tyrannique qui a porté allégeance aux spéculateurs et groupes financiers internationaux.
Maintenant, vous savez.