Pas une voix pour tous ceux qui ont soutenu la loi El Khomri ... et s'apprêtent sans doute à rejoindre Macron !

Publié le par FSC

Notre camarade Georges Ducasse s'indigne :

LEGISLATIVES dans le 64 : 3 eme Circonscription…..

HABIB ou BERNOS ?

Des salariés appellent à voter David HABIB au deuxième tour des législatives le 18 juin, prochain,  a-ton pu lire dans la presse locale et entendre sur une radio, locale elle aussi !

Rien de surprenant au terme de cette  mascarade  électorale  qui se termine en laissant place au désespoir dans les rangs de la classe ouvrière, actifs  et retraités !

Chacun étant libre de ses choix certes, mais encore faut-il les faire en regardant le rétroviseur et  il ne faut pas  si reprendre à plusieurs fois pour voir que David Habib encore candidat la députation était un fervent soutien du premier ministre E. VALLS,  un utilisateur zélé du 49-3 pour imposer la loi El-KHOMRI, une loi qui ne sera en aucune manière créatrice  d’emplois, ni dans le complexe de Lacq, ni ailleurs.

Lire et entendre dans cette info que : « Prés d’une trentaine de salariés représentants syndicaux « toutes tendances confondues  ont signé un appel à voter et à faire voter pour David HABIB…. » soulève en moi un violent sentiment d’indignation car c’est ajouter à la mascarade électorale que nous subissons le fait,  impensable , que l’organisation syndicale CGT appellerait  à voter pour un candidat qui tout au long des cinq dernières années à soutenu et voté des mesures anti sociales destructrices de notre protection sociale et de l’emploi, le « bide » du quinquennat  est parlant !

A la mémoire des anciens salariés de l’ex usine Aluminium  Pechiney de Noguères qui ont lutté avec leur syndicat CGT,  en tout premier lieu pour obtenir la modernisation de leur usine en technologie précuites, ( une technologie  qui à valu au groupe PUK d’en être le numéro un mondial ), puis qui ont du lutté pendant cinq années pour sauver cette usine destinée à la casse, suite à l’abandon du projet de modernisation de Noguères pour aller s’installer au Québec et à DUNQUERQUE, dans se dernier cas, pour des raisons purement politiciennes …. Je clame mon indignation !!!!

Tout cela se produisait  dans une période ou le Parti socialiste avait tous les pouvoirs et que le dénommé David HABIB se rendait complice de cette casse industrielle, allant même avec son mentor André LABARRERE et le syndicat CFDT jusqu’à dissimuler aux salariés de l’usine et  aux autres organisations syndicales le projet d’un repreneur qui nous garantissait sur le complexe de Lacq 450 emplois directs et 2700 emplois induits, avec une garantie financière portant sur dix années!

Je dirais à ceux qui écrivent que David HABIB « qu’il à derrière lui le bilan d’être un défenseur inlassable de nos emplois, étant toujours présent à nos cotés », qu’il faut cesser de tromper les travailleurs , de ne pas se rendre complice d’un retour au début du siècle dernier, qui devrait  se finaliser par ce que certains ont  déjà appelé « Le Macronisme » dont serait  porteur l’adversaire de David HABIB qui se nomme Michel BERNOS, qu’il soit conscient ou inconscient du chemin qu’il emprunte,  (je ne connais pas le personnage)  mais, c’est un chemin qui nous conduirait au désastre !!

Je n’ais jamais su choisir entre la peste et le choléra, je n’en suis pas plus capable aujourd’hui que je l’étais hier !

La CGT n’a rien à gagner dans ce type de choix, au contraire elle à beaucoup à y perdre et nous y avons déjà trop perdu ! Il nous reste qu’une seule voie, la lutte, la lutte et rien que la lutte, toutes les autres voies politiciennes  sont formatées aux seuls intérêts financiers et  le « Macronisme » tout particulièrement !!! Je prends le pari qu’Habib va y adhérer rapidement.  

                    Georges DUCASSE ex secrétaire du syndicat CGT

                   de l’ex usine Pechiney Noguères

Candidatures 2d tour :
Pyrénées-Atlantiques - 3ème circonscription

CandidatNuance
M. David HABIBPS
M. Michel BERNOSREM

 

 

Commenter cet article