Quand pour faire passer l'inacceptable on torture le langage !

Publié le par FSC

Le mensonge a toujours été au cœur de la langue de la bourgeoisie, de l'oligarchie et des chiens de garde à son service.

Pour la raison fondamentale qu'ils sont contraints de vouloir faire passer des politiques de classe au service d'une minorité pour des choix d'intérêt général !

On connaissait les travestissements de la réalité sociale et de ses affrontements : il ne fallait plus évoquer la lutte des classes, les licenciements ... mais gentiment faire révérence aux "dialogue social", aux "partenaires sociaux", aux plans sociaux quand les travailleurs se faisaient et se font virer sans ménagement, variable d'ajustement de la rétribution maximum des actionnaires.

Ave le contrat à durée indéterminée qui prend fin avec le projet support du recrutement on touche à la farce grotesque sans le moindre égard pour l'intelligence du peuple !

____________

L'une des nouveautés contenu dans le projet d'ordonnances de Macron,

 

est le CDI projet, un contrat de travail à durée indéterminée

mais qui prend fin quand le projet est achevé,

Autrement dit quand durée indéterminée = durée limitée

 

Commenter cet article