Pourquoi cet ostracisme anti Fédération Syndicale Mondiale de la part de la direction de la CGT ?

Publié le par FSC

Pour rappel, c'est au début des années 90 que la CGT sur injonction de la CFDT et de Nicole Notat en particulier quitte la FSM pour avoir la possibilité d'être acceptée au sein de la Confédération européenne des syndicats.

Quoi qu'on puisse penser de la FSM il s'agit d'une décision politique grave qui marque l'acceptation des dirigeants confédéraux de l'époque des conditions fixées par les tenants de la collaboration de classe, du "dialogue social", du "syndicalisme rassemblé" ...

Le récent épisode à l'occasion de l'organisation d'un débat au Forum social de la fête de l'Humanité de septembre prochain montre que nous ne sommes toujours pas sortis des chaines qui nous relient à  un mouvement syndical international profondément marqué par les confrontations de la guerre froide et sa profonde acceptation du capitalisme!

La véritable liberté de choix et d'action de la CGT sans restrictions et sans sectarisme reste donc à conquérir!

 

 

Commenter cet article

smp 12/07/2017 17:18

Salut, la direction cgt à peur! elle a peur que soit dévoilé leur niveau de compromission depuis des décennies auprès du capital. être de lutte des classe en parole mais être pour la négociation et le fumeux ''dialogue social'' (monologue patronal) afin comme ledigou trouver quelques prébendes et sinécures en fin de mandat, mais pas seulement! également par une franchouillardise crasse, ce qui est contraire à 'Internationalisme prolétarien, et une idéologie qui renoue avec les pires travers de la cgt que l'on a connu entre 1914 et 1945/47 -> création de fo). ce qui nous n'empêchera pas que la fsm est légitime et la ces illégitime! amicalement

MARCHETTI Philippe 12/07/2017 10:27

Bravo la FNIC !