Suicides chez Total Pau : oui le travail tue !

Publié le par FSC

SOURCE : 20 Minutes Bordeaux

 

Après les suicides de deux salariés du Centre Jean-Féger du groupe Total à Pau, en 2015 puis en 2017 sur le site, la Direction du travail (DIRECTTE) a mis en demeure le responsable du Centre « d'évaluer les risques psychosociaux », a-t-on appris mercredi. 

Un homme de 46 ans, employé par Total, a été retrouvé mort ce lundi après-midi dans les locaux du service hygiène du Centre Jean-Feger de Total, à Pau. Il a mis fin à ces jours sur son lieu de travail, rapporte Sud-Ouest.

Une cellule d’écoute activée

A partir de ce mardi, une cellule d’écoute constituée de psychologues et infirmiers, prendra en charge les salariés qui auraient besoin d’échanger après ce drame. Marc Bourdat, chargé de la communication pour Total, a indiqué au quotidien régional que tout le personnel du site palois était sous le choc.

Commenter cet article