Pénicaud à la manoeuvre pour tenter de faire accepter sa contre-réforme !

Publié le par FSC

 

 

Pour info , le sieur Simonpoli ancien dirigeant CGT des banques, connu pour ses orientations réformistes, fervent défenseur du "dialogue social" à la sauce MEDEF consacre ses efforts à faire se rencontrer syndicalistes et patrons ... dans la foulée d'une Nicole Notat !

C'est en effet avec le banquier Jean Peyrelevade, ex-patron du Crédit lyonnais que Jean-Dominique Simonpoli a fondé en 2003 son association Dialogues qui compte environ 80 adhérents, principalement des entreprises privées et quelques fédérations patronales.

Pas étonnant donc que Muriel Pénicaud se tourne vers cet ex "syndicaliste" pour tenter de faire accepter sa réforme, Laurent Berger ne suffisant sans doute pas à la manoeuvre !

Commenter cet article

Jean-Pierre TRICAUD 04/08/2017 11:28

Jean-Do syndicaliste!! ce serait nouveau.
Ce pseudo dirigeant syndical est l'artisan de la dissolution de la FD Banques (congrès de Cogolin ) - (http://ouvalacgt.over-blog.com/article-1403624.html) -qui en créant une nouvelle FD a fait rentrer ses copains de la CFDT (ex dirigeants en rupture avec Notat en 2003).
La reconnaissance et valorisation des compétences des militants, il connait.
C'est ce secrétaire de FD qui s'est permis de m'adresser personnellement une lettre de "cadrage" et une exclusion des instances dirigeantes de la FD.
Avec son copain GIANNO, le Niçois, administrateur salarié de la BNP, il nous ont bien fourré le réformisme dans les pattes et détruit nombre de camarades.
Y-a qu'a voir l'état de la CGT dans le secteur aujourd'hui.