Le dialogue social comme arme de division !

Publié le par FSC

Pour faire passer sa contre-réforme du travail, le nouveau pouvoir arquebouté sur le système médiatique (pour rappel l'interview fleuve de Macron de ce jour est produite -Oh hasard !- dans Le Point, propriété du milliardaire ... François Pinault) utilise donc le "dialogue social" comme une arme de division syndicale. 

Ce sont les Echos, autre fleuron journalistique de l'oligarchie qui l'avouent : Voir ci-après.

Manoeuvres de division syndicale doublée d'une manoeuvre de division politique visant à opposer la CGT et France insoumise (autour des dates de riposte du 12 et du 23 septembre) illustrée ce matin de façon flagrante  par exemple sur France inter avec les perfides questions d'une Léa Salamé et d'un Nicolas Demorand  adressées à Philippe Martinez au cours de la matinale.

___________

 

Commenter cet article