Communiqué de l’intersyndicale du Pôle emploi emploi région Centre Val de Loire concernant les annonces du gouvernement

Publié le par FSC

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le gouvernement veut supprimer plusieurs centaines d’emplois à Pôle emploi. Cet état de fait est confirmé par le directeur général de l’institution.

Les organisations syndicales Régionales de Pôle emploi Centre Val de Loire, CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, SNU,SUD et UNSA dénoncent fermement ce projet et le rejettent.

Plusieurs raisons nous motivent :

  • Le gouvernement s’appuie sur la baisse du nombre des demandeurs d’emploi. Pourtant, les statistiques de juillet et août ont dénombré une hausse de 56000 demandeurs supplémentaires. La diminution du nombre de contrats aidés risque d’aggraver encore ce chiffre.

  • l’encadrement de Pôle emploi, sur les fonctions ingénieries, est ciblé dans un premier temps. Ces missions restent nécessaires à la gouvernance des différents projets. Les externaliser ne diminuera en rien les coûts voire les augmentera.

  • Pôle emploi participe activement à la nécessaire égalité de traitement entre les usagers. Confier à d’autres ces missions risque de nuire à ce principe.

  • Affaiblir Pôle emploi éloigne les services publics un peu plus des usagers.

  • Moins d’agents c’est prendre le risque de ralentir le versement des allocations et de dégrader encore plus l’accompagnement des demandeurs.

Au-delà du drame social que représente la perte d’emploi, la diminution des moyens du service public de l’emploi représente un danger pour chaque usager et une atteinte aux protections sociales

Orléans, le 27 septembre 2017

Publié dans Luttes - actualités

Commenter cet article