BURN OUT : c'est au patronat de payer ! dépôt de loi de F. RUFFIN au Parlement !

Publié le par FSC

SOURCE : Europe 1

En France, on estime à 400 000 le nombre de personnes ayant subi un burn out. Seuls 400 à 500 épuisements sont reconnus chaque année, comme “maladie professionnelle”, au terme d'un véritable parcours du combattant pour les salariés.

 

Le 1er février 2018, nous défendrons à l'Assemblée nationale une proposition de loi visant à faire reconnaître comme maladies professionnelles les pathologies psychiques résultant de l'épuisement professionnel.

 

Résumé du texte de proposition de loi :

TEXTE complet de la proposition de loi à l'adresse :

https://lafranceinsoumise.fr/app/uploads/2018/01/BURN-OUT.pdf

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article