Les lignes que le rapport Spinetta veut voir supprimées !

Publié le par FSC

Pour rappel le service public a pour vocation et fonction d'offrir un service égalitaire à TOUS les citoyens!

Le primat de la rentabilité c'est le contraire total.

Précisément la péréquation vise à solidariser les activités rentables financièrement équilibrées et celles qui ne le sont pas.

Wikipedia :

"Ce système est une règle de gestion des services publics, il les contraint d'assurer des missions que la seule rentabilité ne pourrait qu'encourager à abandonner (comme la desserte par la SNCF de petites communes ou le tarif unique pour l'acheminement d'un courrier d'un point quelconque du territoire à un autre)." 

Donc l'objectif de fermer les gares qui sont considérées comme non-rentables constitue bien une remise en cause radicale, une casse du service public.

Au-delà de la légitime défense du statut des cheminots, ce qui est en jeu c'est le service public des transports lui-même et c'est TOUS ENSEMBLE qu'il nous faut le sauver de la prédation capitaliste du pouvoir macronien, des multinationales et de l'Union européenne!

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
http://www.communcommune.com/2018/02/rapport-spinetta-les-lignes-sncf-que-macron-voudrait-supprimer.html
Répondre