Mai 68 et le capitalisme de la séduction : Michel CLOUSCARD chez Bernard PIVOT

Publié le par FSC

Une émission d'Apostrophes de 1982 qui renvoie à notre actualité en cet anniversaire de mai 1968 à l'ère macronienne.

Un constat :

Les modèles culturels dont le capitalisme a besoin pour ses nouveaux marchés : un fantastique marché permissif qui a besoin de gestes d'usage, gestes que la vieille société traditionaliste ne pouvait pas proposer .

Il a donc fallu au lendemain de la deuxième guerre mondiale le plan Marshall,

puis l'intervention de Cohn-Bendit, c'est-à-dire le fameux mai 68 qui a permis de mettre en place définitivement la société permissive (rôle du libéralisme-libertaire qui continue d'être actualisé et qui explique l'engouement médiatique actuel et récurrent pour le duo Cohn-Bendit / Romain Goupil).

 

LA VIDEO visible :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article