SELECTION à l'entrée à l'Université : un recul de deux siècles !

Publié le par FSC

L'article suivant du Monde illustre bien les contradictions et les mensonges de la politique macronienne :

elle clame à hauts cris la modernité de ses choix quand il renoue de fait avec les ringardises du passé le plus reculé ;

elle revendique l'égalité et la justice quand en fait il instaure les discriminations;

elle prétend au dépassement de ce qui ne va pas comme avec le tirage au sort pour l'accès à l'enseignement supérieur, quand de fait par ses choix de classe elle aggrave l'absurdité des situations.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article