Hôpital de Guingamp : La grève à l’unanimité pour la CGT

Publié le par FSC

Comme dans beaucoup d'hôpitaux les personnels sont à bout.

Victimes des politiques d'agression contre notre système de santé que le pouvoir macronien entend poursuivre et aggraver!

SOURCE : Le Télégramme

Le vote est unanime. Le personnel de nuit de l’hôpital de Guingamp s’est mis d’accord sur la poursuite de la grève, qui dure depuis le 10 juillet au soir. Il remet toujours en cause un manque de dialogue de la part de la direction concernant la réorganisation des équipes.

« Qui est pour une poursuite de la grève ? » D’un seul coup, les mains se lèvent, chacune illustrant le désaccord des équipes de nuit grévistes, face à une nouvelle organisation du travail, que l’encadrement essaye de mettre en place. « Les deux brigades de nuit étaient jusque-là autonomes. Si les séquences de travail sont fixées par l’encadrement, on atteint ici la vie privée du personnel », lance Laurence Kerguiduff, représentante CGT du personnel de l’hôpital.

Si les actions se sont multipliées depuis le mois de juin lors des réunions du comité technique d’établissement (CTE), le personnel veut « mettre fin à cette grève le plus vite possible », eux qui commencent à « ne plus avoir confiance en leur directeur ». Depuis janvier, le dialogue est dans une véritable impasse, et « il n’y a aucunes avancées ». La direction a décidé de geler cette question sur la rotation du temps de travail jusqu’à septembre.


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article